Icon Sport

Taofifenua : "Nous nous sommes régalés"

Taofifenua : "Nous nous sommes régalés"

Le 27/01/2018 à 19:24

Grand artisan de la victoire toulonnaise contre l'UBB (36-12), Romain Taofifenua est revenu, à chaud, sur le succès de son équipe. Par ailleurs, le deuxième ligne international a évoqué ce dernier face-à-face qui l'opposait à son frère, Sébastien, avant que ce dernier ne rejoigne le RCT la saison prochaine.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Rugbyrama : Romain, après la qualification arrachée en Coupe d'Europe, Toulon a su basculer sur le Top14. On imagine que ça fait du bien, à l'heure de partir en vacances.

Romain Taofifenua : Ça fait plaisir de terminer le bloc par une victoire bonifiée à la maison. Maintenant, nous pouvons partir en vacances tranquilles. On va bien se reposer en famille.

Fabien Galthié affirme que la qualification à Llanelli a fait du bien au groupe. C'est ce qui explique cette prestation contre l'UBB qui est, à l'exception du carton rouge, l'une des plus abouties depuis le début de saison ?

R.T. : Je pense que le match chez les Scarlets, malgré la défaite, nous a fait du bien dans les têtes. On est bien revenus, on a répondu présents et ça nous a apporté une forme de sérénité ; et ça s'est ressenti aujourd'hui.

Xavier Chiocci (Toulon) vs UBB le 27/01/2018

Xavier Chiocci (Toulon) vs UBB le 27/01/2018Icon Sport

C'est donc ce qui explique qu'outre le bilan comptable, Toulon a certainement, avant le carton rouge de Josua Tuisova (33e), réalisé sa meilleure prestation de la saison.

R.T. : Oui ce n'est pas impossible. Nous avons été efficaces et avons su concrétiser à chaque fois qu'on en a eu l'occasion. Sur le terrain, nous nous sommes régalés, et je pense que ça s'est vu devant les télés ou des tribunes. Est-ce qu'on apprécie quand ça fonctionne comme ça ? On n'avait pas encore de match de référence, et je pense que jusqu'à ce carton rouge on a fait un match qui s'en rapproche.

Justement, comment avez-vous géré ce carton rouge de Josua Tuisova ?

R.T. : Je mentirais en disant qu'on n'a pas eu un peu plus de mal en deuxième période. Mais est-ce anormal en infériorité numérique ? Maintenant le groupe a su rester soudé jusqu'à la fin. La preuve, on n'a pas pris d'essais lors des dix dernières minutes où nous avons défendu notre ligne.

Et avant ce fait de match, le RCT menait 26-0 à la demi-heure de jeu. Vous est-il arrivé de penser que vous alliez tout droit, si ce n'est vers un record de points, vers une victoire XXL ?

R.T. : Non, on doit absolument éviter de penser à ce genre de chose. Puis nous étions trop bien placés (ndlr après le match aller où, mené 18-3, l'UBB s'était imposée 30-27) pour savoir que Bordeaux ne lâcherait rien et que les Bordelais étaient capables faire une remontée au tableau d'affichage. Nous avons donc surtout pensé à conserver nos essais d'avance, et ainsi protéger notre bonus.

Chris Ashton (Toulon) vs UBB le 27/01/2018

Chris Ashton (Toulon) vs UBB le 27/01/2018Icon Sport

Un bonus que vous avez craint de perdre après le carton rouge ?

R.T. : Honnêtement je ne crois pas qu'on ait été inquiétés à ce niveau. Nous avions deux essais d'avance, donc on n'a pas craint de le perdre. Puis on a été disciplinés, ça aide. Nous avons également été propres dans tous les secteurs, que ce soit en touche, en mêlée, dans le jeu courant. On a été propres ce soir et il faut garder ça pour la suite.

A titre plus personnel, vous nous aviez confié dans la semaine qu'il était important pour vous de gagner ce dernier match -sauf si Toulon et Bordeaux se croisent en phases finales- contre votre frère. C'est chose faite.

R.T. : Oui on est tous les deux contents de ne plus avoir à se croiser sur le terrain. Maintenant, comme c'est moi qui l'ai emporté, je vais pouvoir le chambrer. Il ne pourra plus prendre sa revanche (sourire).

0
0