Icon Sport

Stade rochelais - L'avenir de Garbajosa en suspens

L'avenir de Garbajosa en suspens
Par Rugbyrama

Le 06/05/2018 à 20:10Mis à jour Le 07/05/2018 à 09:34

Selon les informations de Midi Olympique, l'avenir de Xavier Garbajosa pourrait ne pas s’écrire vers La Rochelle la saison prochaine, bien qu’il soit sous contrat au moins jusqu’en 2021.

Le divorce serait sur le point d’être annoncé dans les prochaines heures, voire les prochains jours. Une rencontre entre les différentes parties serait déjà programmée.

Pourtant à l’automne dernier, l’ancien ailier international avait prolongé son bail avec le club maritime, tout comme Patrice Collazo, pour deux saisons.Alors que s’est-il passé ? Plusieurs sources proches du club indiquent qu’au fil de la saison (et des résultats en dents de scie du club ?), un désaccord technique serait né entre les deux hommes. Les deux entraîneurs n’ont, en public tout au moins ou en présence de leurs joueurs, jamais montré le moindre signe d’une mésentente. Jusqu’au bout, le staff dans son ensemble sera apparu comme soudé. Mais il semble que la non-qualification pour les phases finales de Top 14 ait précipité les choses. Pour le moment, rien n’a transpiré d’un club où la communication est souvent l’œuvre de Patrice Collazo qui décide quand les informations doivent sortir, ou pas.

Patrice Collazo (La Rochelle)

Patrice Collazo (La Rochelle)Icon Sport

Rendez-vous crucial cette semaine

Arrivé en juin 2014 sur la pointe des pieds au Stade rochelais, Xavier Garbajosa s’était très vite fait une place de choix au sein du club et il était considéré jusqu’à peu comme le stratège du jeu rochelais, ou tout au moins son dépositaire. Reconnu pour ses qualités techniques, il figurait en bonne place parmi les prétendants susceptibles d’intégrer le staff des Bleus avec Jacques Brunel, aux côtés du Clermontois Franck Azema, fin 2017. Il avait décliné l’invitation, souhaitant se concentrer sur son club. Garbajosa, qui a débuté sa carrière d’entraîneur professionnel à La Rochelle après avoir dirigé les équipes jeunes du Stade toulousain durant plusieurs années, est réputé pour être proche de ses joueurs. Au mois de juin prochain, il doit être à la tête, en compagnie de Christophe Urios, de la sélection des Barbarians français qui affrontera les Crusaders, puis les Highlanders en Nouvelle-Zélande. Avant cela, on devrait en savoir plus sur son avenir puisque le rendez-vous avec les dirigeants serait prévu pour ce début de semaine...

Contenus sponsorisés
Les commentaires sont désactivés pour cette publication