Icon Sport

Sinzelle : “Tu ne peux pas prétendre au Top 6 si tu perds à domicile”

Sinzelle : “Tu ne peux pas prétendre au Top 6 si tu perds à domicile”

Le 23/02/2018 à 18:14Mis à jour Le 23/02/2018 à 18:24

L’ailier (et parfois ouvreur cette saison) de La Rochelle Jérémy Sinzelle présente les enjeux de la réception de Toulon, dimanche, pour des Jaune et Noir qui veulent rester placés dans le haut du classement.

Rugbyrama : Jérémy, vous ne devez pas garder un bon souvenir de votre passage à la U Arena, dimanche dernier (défaite 19 à 12).

Jérémy Sinzelle : C’est sûr mais cet endroit, c’était particulier. C’est un terrain couvert, synthétique. Même si toute la semaine, on s’entraîne sur du synthétique à La Rochelle, il a fallu un temps d’adaptation. La veille, on avait été au stade, on avait vu comment c’était. On n’a pas su s’adapter rapidement.

Tawera Kerr Barlow (La Rochelle) vs Racing 92

Tawera Kerr Barlow (La Rochelle) vs Racing 92Icon Sport

Vous avez basculé sur Toulon. Quelle est votre perception de ce match à ce moment de la saison ?

J.S : C’est un 32e de finale à la maison. On ne peut pas se permettre de perdre à la maison face à un concurrent direct quand on prétend au Top 6. D’autant que deux déplacements nous attendent après, à Clermont et à Pau. C’est pour ça qu’avec le moindre faux pas à la maison et aucun résultat à l’extérieur, on peut vite se retrouver dans le ventre mou du classement. Tu perds à la maison, c’est fini ou presque. Tu ne peux pas prétendre au Top 6 si tu perds à domicile. Il va bien falloir aller gagner à l’extérieur même s’il y a des morceaux qui arrivent.

L’entame n’a pas été bonne du tout au Racing. C’est quelque chose qui sera à rectifier contre Toulon, c’est aussi votre sentiment ?

J.S : Ce week-end, il va falloir démarrer le match plein capot et ça va commencer dès la première minute. Il ne va pas falloir attendre la seconde mi-temps face aux Toulonnais, sinon ça va être compliqué. C’est clairement un match éliminatoire contre Toulon. Il faut le gagner mais sans nous mettre de pression. Avec les phénomènes qu’ils ont, il va falloir faire vraiment attention, devant et derrière, avec des focus sur Ashton et Radradra.

Yannick Nyanga (Racing) vs La Rochelle

Yannick Nyanga (Racing) vs La RochelleIcon Sport

Sentez-vous encore de la revanche par rapport à la demi-finale de Top 14 perdue à Marseille contre les Toulonnais ou pas du tout ?

J.S : Un petit peu chez certains. C’était extraordinaire ce qu’ils ont pu vivre l’année dernière. Se faire éliminer sur un drop, c’est difficile. On sent un peu de rancune. Mais il faut faire abstraction de tout ça, ça reste un match de championnat. La demi-finale est évacuée dans l’ensemble, ça fait quelques temps déjà.

Par rapport à la saison dernière, les résultats de l’équipe sont plus heurtés. Entre vous, vous vous le dîtes que cette saison est plus difficile ?

J.S : Effectivement, c'est compliqué mais ça, on le dit tous les ans ! Il y a de plus en plus d’écuries. Il y a six places et il y a neuf ou dix équipes pour six places, qui veulent se qualifier. Je reviens à ce que je vous disais, c’est interdit de perdre à la maison ! On est dans une période délicate de la saison avec l’hiver, le tournoi des 6 Nations. Les terrains sont gras. Il faut faire le dos rond et essayer de rebondir ce week-end face à Toulon.

Jeremy Sinzelle (La Rochelle)

Jeremy Sinzelle (La Rochelle)Icon Sport

Allez-vous regarder France-Italie ce soir ?

J.S : Bien sûr ! On va suivre les copains Dany (Priso) et Geoffrey (Doumayrou). Qu’ils gagnent, c’est le plus important.

Contenus sponsorisés
0
0