Icon Sport

Scott Spedding prend la parole

Scott Spedding prend la parole
Par Rugbyrama

Le 08/04/2018 à 20:34Mis à jour Le 08/04/2018 à 20:37

Assommé par la décision de la FFR vendredi dernier de ne pas suivre l’avis du Comité olympique qui allait en son sens pour lui permettre d’être considéré Jiff pendant deux ans, l’arrière international français Scott Spedding réagit pour la première fois dans les colonnes de Midi Olympique ce lundi.

Vendredi, et contre toute attente, le Comité directeur de la FFR a choisi de ne pas suivre l’avis du CNOSF, lequel préconisait d’accorder une dérogation à Scott Spedding pour qu’il puisse être considéré comme Jiff durant deux saisons. Engagé dans ce combat depuis six mois, l’arrière international français (31 ans ; 23 sélections) ne parvient pas à trouver un club pour rebondir la saison prochaine. Pour la première fois depuis la décision fédérale, le joueur de Clermont prend la parole dans Midi Olympique : "Après la décision favorable du Comité olympique, j’étais persuadé que ce serait bon pour moi. J’ai fait tout ce que je pouvais et, finalement, au bout de cinq mois, on me dit non. Je ne comprends pas."

Ceci alors qu’il avait reçu les garanties de dirigeants français. "On m’avait dit de faire toutes les démarches et d’aller devant le Comité olympique car, après le résultat de celui-ci, la Fédération pourrait intervenir pour mon statut", assure Spedding. Aujourd’hui, toujours déterminé à poursuivre sa carrière en France, le joueur va aller plus loin et saisir le Conseil d’État, le tribunal administratif et la Commission européenne. "Mon but n’a jamais été de remettre en cause le système, juste de trouver une solution pour moi et les joueurs dans mon cas, (...) mais on arrive à un point où on va le faire", dit-il. Midi Olympique en profite pour ouvrir le dossier. Le règlement Jiff est-il tout simplement en danger ? La question va forcément se poser vu qu’il existe des précédents en Europe, notamment dans le basket espagnol.

Contenus sponsorisés
0
0