Icon Sport

Radradra fait languir Bordeaux

Radradra fait languir Bordeaux

Le 29/01/2018 à 14:40

Selon les informations de Midi Olympique, le trois-quarts fidjien du RCT, Semi Radradra, va filer l'an prochain à Bordeaux même si ce dernier n'a pas voulu confirmer son départ pour la Gironde ce week-end

Le Fidjien Semi Radradra a voulu relancer le suspense d’un transfert qui est un secret de polichinelle depuis le 2 janvier dernier, date à laquelle nous révélions dans nos colonnes qu’il avait donné son accord à l’UBB pour deux ans contre un salaire estimé à 600 000 euros la saison. Samedi à l’issue de la rencontre Toulon - Bordeaux-Bègles, durant laquelle il a été étincelant et avant de partir en villégiature pour quelques jours en Italie, le joueur a démenti à nos confrères de Canal+ avoir signé dans le club girondin et expliqué qu’il souhaitait se donner encore quelques jours de réflexion avant d’annoncer sa décision.

Semi Radradra (Toulon) vs Union Bordeaux-Bègles le 27/01/2018

Semi Radradra (Toulon) vs Union Bordeaux-Bègles le 27/01/2018Icon Sport

Nouvelle proposition de Toulon

Il faut dire que depuis la divulgation de son futur et très probable départ pour la Gironde, Toulon et son président Mourad Boudjellal ne sont pas restés les bras croisés concernant ce dossier. Semi Radradra étant en fin de contrat en juin prochain, une nouvelle proposition de prolongation lui a été transmise avec une offre supérieure à celle de Bordeaux, qui aurait fait réfléchir à défaut d’infléchir le joueur. Depuis, il se mure dans le silence et se contente de demander du temps.

Laurent Marti (Président de l'Union Bordeaux-Bègles)

Laurent Marti (Président de l'Union Bordeaux-Bègles)Icon Sport

Pourtant, tout porte à croire qu’il a été conquis par l’offre bordelaise, notamment lors de sa venue dans la cité girondine, par le discours du président Laurent Marti, qui est resté très discret sur le sujet, notamment ce week-end où il avait fait le déplacement à Toulon. Tout juste a-t-il lâché, entre deux sourires, qu’il s’était régalé à voir jouer sa recrue potentielle et qu’il avait été son seul "rayon de soleil" de l’après-midi.

Cette semaine pourrait être décisive dans la communication du transfert de celui qui apparait de plus en plus comme l’une des sensations de la saison.

Contenus sponsorisés
0
0