Icon Sport

Pau s'impose à Castres, une première depuis 44 ans

Pau s'impose à Castres, une première depuis 44 ans

Le 03/03/2018 à 19:50Mis à jour Le 03/03/2018 à 23:05

Énorme performance des Palois avec cette victoire arrachée à Castres (27-29). Une première depuis 44 ans. Pau, toujours invaincu en 2018 remonte à la 5ème place provisoire du classement.

Un nouvel exploit pour la Section Paloise ! Toujours invaincus en 2018, les Béarnais ont continué de surfer sur leur incroyable dynamique, ce samedi. Leur nouvelle victime ? Le Castres Oympique, concurrent direct aux phases finales. Au terme d'une rencontre complètement folle, les joueurs de Simon Mannix se sont imposés à Pierre-Fabre. Une première depuis 1974. Quatre essais ont été inscrits par les Palois dans ce match. Colin Slade (10e), Watisoni Votu (46e), Baptiste Pesenti (60e) et Julien Tomas (66e) ont permis au leurs de s'imposer, et ce malgré les répliques d'Armand Battle (18e), Marc-Antoine Rallier (38e) et Thomas Combezou (62e) côté castrais. Menés par leur ouvreur néo-zélandais, les Béarnais enchaînent une cinquième victoire en Top 14 et seront dans le top 6 au terme de cette 19e journée. Contre-performance pour le CO.

David Smith (Castres)

David Smith (Castres)Icon Sport

Pau ne s'arrête plus ! Invaincus depuis le 31 décembre dernier, les Palois ont enchaîné une septième victoire consécutive toutes compétitions confondues en 2018. La troisième de rang à l'extérieur en Top 14. Meilleure formation du championnat en déplacements, la Section a prouvé une fois encore sa capacité à glaner des succès capitaux hors de ses bases. Le plus important a semble-t-il été récolté ce samedi en terres castraises.

Colin Slade, pour le pire et surtout le meilleur

Entre deux formations qui se sont répondues coup pour coup, un joueur s'est particulièrement illustré au sein de l'équipe paloise. Intercepté par Marc-Antoine Rallier juste avant la pause et parfois maladroit face aux perches, Colin Slade aura surtout porté sa formation dans le jeu courant. Intenable, l'ouvreur néo-zélandais était de tous les bons coups. Auteur du premier essai béarnais, Slade a été décisif au cœur de la défense adverse pour la réalisation de Votu au retour des vestiaires, ainsi que sur celle de Baptiste Pesenti à l'heure de jeu.

Une transformation de la gagne plus tard, le maître à jouer de Pau a porté son équipe vers la victoire. Ses coéquipiers l'ont accompagné avec brio. Les Béarnais n'avaient plus gagné à Castres depuis quarante quatre ans et le 27 janvier 1974. Le tube de l'hiver c'est définitivement Pau. En s'immisçant dans le top 6, les joueurs de Simon Mannix se sont donnés le droit d'y croire. Gros coup d'arrêt en revanche pour Castres, qui pourrait être éjecter des places qualificatives à l'issue de cette 19e journée.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés