Icon Sport

Oscar de la semaine : Facundo Isa, sur les traces de "Corcho"

Facundo Isa, sur les traces de "Corcho"

Le 29/04/2018 à 20:37Mis à jour Le 30/04/2018 à 08:40

Si Toulon a marché sur le Castres Olympique (59-13), samedi du côté de Mayol, et validé son ticket pour les phases finales de Top14 pour la septième fois consécutive (!), il le doit en grande partie à Facundo Isa.

Étincelant, le flanker argentin n’a eu de cesse de franchir et de mettre en péril la défense tarnaise, samedi sur la pelouse de Mayol. Hyperactif, "Kundo" ouvrait ainsi la première brèche de la rencontre, qui emmenait l’ouverture du score (essai de Josua Tuisova, 6e). Constamment dans l’avancée, l'international argentin (25 sélections) était récompensé à la 22e minute, lorsqu’il inscrivait -avec trois Castrais sur le dos- l’essai du break pour le RCT (17-6). En suivant, le joueur passé par le LOU en fin de saison passée se montrait toujours à son avantage, et permettait au RCT de faire exploser le CO en vol (huit essais inscrits, pour un seul encaissé).

Facundo Isa (RC Toulon)

Facundo Isa (RC Toulon)Icon Sport

Le troisième ligne aile de 24 ans laissait finalement sa place à son ami, son grand frère, Juan Martin Fernandez-Lobbe à la 59e minute. Le goût du travail bien fait. Ainsi, à l’heure où l’ancien capitaine des Pumas -pour lesquels il compte 71 sélections- recevait un vibrant hommage de la part du public de Mayol, pour ce qui pourrait être son dernier match en terres toulonnaises (lui qui mettra un terme à son immense carrière à l’issue de la saison), Facundo Isa illuminait lui l’après-midi varoise. Passation de pouvoir ? En tout cas, quel plus bel hommage « Kundo » aurait-il pu rendre à "Corcho", que réaliser cette prestation XXL, mener Toulon à la victoire et qualifier officiellement le RCT pour les phases finales ? Et si l’élève n’a évidemment pas encore dépassé le maître, il a en tout cas mis un point d'honneur à rendre hommage à son ex-idole, devenue l’un de ses meilleurs amis, Juan Martin Fernandez-Lobbe. Pour l'anecdote, c'est Fernandez-Lobbe, qui avait pris son cadet sous son aile lors de son premier passage sur la rade (2013-2014). Depuis -et c'est d'autant plus vrai depuis le retour d'Isa à Toulon à l'intersaison 2017- les deux Argentins sont devenus inséparables.

Facundo Isa (RC Toulon)

Facundo Isa (RC Toulon)Icon Sport

En tout cas, à l'heure de retrouver les phases finales, Facundo Isa confirme qu'il réussi une première saison trois étoiles sur la rade. Et s'il lui est arrivé de passer à travers lors de matchs à moindre enjeu, le natif de Santiago del Estero a toujours répondu présent dans les matchs couperets. La preuve que l'un des plus grands espoirs du rugby mondial est enfin arrivé à maturité ? En tout cas, le RC Toulon aura besoin d'un très grand "Kundo", qui apportera sa puissance, sa vaillance et sa grinta, pour appréhender cette fin de saison.

Contenus sponsorisés
0
0