Midi Olympique

Match Amical - Perpignan sur la bonne route

Perpignan sur la bonne route
Par Rugbyrama

Le 10/08/2018 à 11:21Mis à jour Le 10/08/2018 à 17:47

MATCH AMICAL - L’Usap a foulé pour la première fois de la saison la pelouse d’Aimé-Giral, jeudi soir, contre le Stade toulousain. Les Catalans qui s’imposent 21 à 19 pour leur match inaugural de préparation.

Poussé par l’euphorie d’un retour dans l’élite du rugby français, Perpignan est parvenu à insuffler le doute dans les esprits toulousains en première mi-temps. Malgré l’essai inscrit rapidement par Zack Holmes pour les Stadistes, le club catalan a d'abord séduit dans cette rencontre, gratifiant un public venu en nombre (plus de 8 600 supporters) de trois essais, signés Aliverti Duguivalu, Sione Piukala et Gert Muller. Face à un effectif toulousain encore très remanié, les Catalans prenaient le large et menaient 21 à 7 à la pause.

De retour du vestiaire, le manque de réalisme et la petite baisse de régime observés dans les rangs perpignanais permettaient aux Stadistes de se relancer et de réduire l’écart grâce à deux essais, de Rynhardt Elstadt puis d’Arthur Bonneval mais ce dernier n’était pas transformé. Toulouse n’était plus qu’à deux points, il restait deux minutes, mais trop peu pour faire trembler une équipe déjà souveraine à domicile. Score final 21 à 19, et l’Usap démarrait sa préparation sur les chapeaux de roues. Une vraie satisfaction pour Christian Lanta : "On a réussi à produire ce qu’on voulait, on est resté fidèle à notre philosophie de jeu qui est d’entreprendre, d’avancer et de trouver des solutions. Puis défensivement on a été assez performant en première mi-temps".

Christian Lanta (Perpignan)

Christian Lanta (Perpignan)Icon Sport

Place au jeu !

Ce premier test semble donc réussi pour Perpignan qui goûte, après quatre longues années d’attente, à ce retour en Top 14. Les choses sérieuses ont ainsi déjà commencé. De quoi ravir le directeur sportif des Sang et Or : "Ça nous donne vraiment les objectifs de travail à venir parce que, jusqu’à présent, on était un peu dans l’inconnu, on avançait et on travaillait, mais sans avoir cette référence du Top 14. Ce résultat est relatif parce qu’on est conscient que Toulouse était largement incomplet, mais nous aussi."

Une première prestation riche en enseignements qui aura surtout rallumé la flamme d’Aimé-Giral car, à l’approche de cette nouvelle saison, les joueurs mais aussi les supporters bouillonnent. Pour Tom Ecochard, fidèle demi de mêlée et capitaine, cette reprise sent déjà bon l'élite : "On est très impatient, ça fait quatre ans qu’on attend ça, pour nous, pour le club, et pour les supporters bien sûr. C’était vraiment beau ce soir, on voit que même pour un match amical, notre public nous soutient, ça fait vraiment chaud au cœur, même si on a jamais douté d'eux."

Stade Toulousain - Perpignan - Match amical (Crédit photo : Stéphanie Biscaye)

Stade Toulousain - Perpignan - Match amical (Crédit photo : Stéphanie Biscaye)Midi Olympique

Pour leur retour en première division, les Catalans prendront toutefois garde à ne pas se brûler les ailes, car comme aime à le rappeler le capitaine, cette victoire en premier match amical est encore anecdotique : "C’est un bon premier match, au niveau de l’état d’esprit, du combat, du niveau de jeu aussi, mais il faut qu’on se règle davantage en défense et qu’on soit plus pragmatique. On est sur la bonne route mais seul le terrain nous dira si nous sommes à notre place."

Certes loin de la réalité du championnat, cette confrontation aura au moins permis à l’Usap de faire valoir ses arguments dans une course, dans laquelle elle cherchera d'abord à assurer son maintien, et qui démarrera le 25 août contre le Stade français.

Par Fanny Roustan

Contenus sponsorisés
0
0