AFP

Le Sud-Africain Bryan Habana prend sa retraite

Habana annonce la fin de sa carrière
Par Rugbyrama

Le 24/04/2018 à 13:31Mis à jour Le 24/04/2018 à 14:27

Le joueur du RCT et international sud-africain (34 ans, 124 sélections ) était blessé au genou gauche depuis la saison dernière. Il a décidé de mettre un terme à sa carrière.

Bryan Habana a décidé de mettre fin à une carrière monumentale. Blessé de longue date depuis un match contre Castres lors de la 25e journée de la saison dernière, l'ailier sud-africain n'a pas souhaité continuer en raison d'un genou gauche trop douloureux. Débuté à 22 ans au sein de la province des Bulls, le joueur est le deuxième meilleur marqueur de l'histoire du rugby mondial, à deux unités du Japonais Daisuke Ohata. Auteur de 67 essais en 124 sélections avec les Springboks, le supersonique ailier dispose d'une armoire à trophées bien fournie.

Champion du Super Rugby par deux fois avec les Bulls (2007,2009), et d'un Tri Nations (2009), Bryan Habana faisait également partie de l'épopée victorieuse des Springboks, champions du monde en 2007. Édition où il battra le record d'essais inscrits en une coupe du monde avec 8 essais (à égalité avec Julian Savea et Jonah Lomu). Par ailleurs, il reste le meilleur marqueur d'essais en Coupe du Monde (15 réalisations, à égalité avec Jonah Lomu). Sacré meilleur joueur du monde en 2007, il décide ensuite de découvrir l'étranger et la France plus particulièrement.

Bryan Habana (Afrique du Sud)

Bryan Habana (Afrique du Sud)Icon Sport

C'est en 2013 que la superstar sud-africaine rejoint l'équipe du RC Toulon. Avec les Varois, il agrandira son palmarès avec une Coupe d'Europe remporté en 2013 et surtout l'année suivante par un doublé historique Coupe d'Europe-Championnat. Triste, le joueur s'est exprimé sur Instagram : "Cela fait plus d'un an que j'espère, j'essaye, je pousse et je m'accroche pour revenir sur les terrains une dernière fois, pour goûter à la douceur de la victoire ou le désespoir déchirant de la défaite. […] Mais cela n'est malheureusement pas possible. J'aurais aimé que ma carrière finisse différemment, mais parfois les choses ne tournent pas de la manière dont on voudrait". Une chose est sûr, Bryan Habana restera dans les annales comme l'un des meilleurs ailiers de l'histoire du rugby.

Contenus sponsorisés
0
0