Icon Sport

Devant son public, La Rochelle est enfin repartie de l'avant

Devant son public, La Rochelle est enfin repartie de l'avant

Le 17/03/2018 à 22:06Mis à jour Le 17/03/2018 à 23:04

Dans ce match crucial pour la qualification, les Rochelais l'ont emporté face à Lyon 19-15. Ils reviennent, par la même occasion, à hauteur de leur adversaire du jour au classement. Les Lyonnais repartent tout de même avec le bonus défensif.

Les Rochelais ont construit leur succès patiemment avec un Alexis Balès omniprésent dans le jeu et la concrétisation au pied. Si Levani Botia ouvrait le score avec un essai en force derrière une forte domination Rochelaise en mêlée fermée (7-0, 12ème), les Maritimes ont pris la mesure de leur adversaire du soir en variant les choix de jeu. Parfois dans la précipitation, souvent dans l'avancée avec Afa Amosa détonnant dans les impacts pour les locaux, les occasions s'enchaînent. Par manque de justesse, d'imprécisions techniques, les opportunités de meubler le score ne manqueront pas. Les Lyonnais courageux en défense, finiront par plier, sanctionnés à plusieurs reprises par Mr Charabas. Alexi Balès en maître de cérémonie, se chargera de récompenser le travail des siens avec 3 pénalités supplémentaires avant la pause. 16-3 après une dernière occasion de contre gâchée par les hommes du duo Collazo-Garbajosa, le LOU ayant répliqué par la seule pénalité du capitaine Jonathan Pélissié.

Victor Vito (La Rochelle)

Victor Vito (La Rochelle)Icon Sport

Crispation avant un dénouement heureux pour les Rochelais

Changement de décor en seconde période, avec des visiteurs montrant plus d'envie dans l'attitude. Avec un jeu plus élaboré, une organisation pertinente et l'apport du banc de touche qui fut indéniable, les hommes de Pierre Mignoni étaient plus entreprenants. Tout d'abord Dylan Cretin viendra conclure un joli travail de ses avants sur un ballon porté d'école (16-10, 51ème). Une réaction était attendue, Marcel-Deflandre s'inquiétait pour sa formation qui traverse une période difficile en termes de résultats. Au panache, les locaux finiront par donner quelques signes de rébellion. Arthur Retière rajoutera 3 points décisifs pour se mettre à l'abri (19-10, 66ème) et sécuriser le score d'un éventuel retour des Lyonnais. C'était mal connaître la vigueur et la force collective du LOU, qui donnera quelques sueurs froides en fin de rencontre à tout un stade. Alexandre Menini ira inscrire un nouvel essai pour les siens après avoir été propulsé derrière la ligne par les siens (19-15, 72ème). Delon Armitage trouvera le montant sur la transformation, comme son capitaine Jonathan Pélissié sur une autre tentative durant la rencontre. Des échecs qui seront lourds de conséquence au final, pour ce succès des Rochelais qui renouent enfin avec la victoire qui leur échappait depuis quelques semaines.

Une victoire qui permet aux Charentais de revenir dans le peloton des qualifiables, et de bien préparer la prochaine réception du de l'UBB la semaine prochaine. Pour les Lyonnais, après le succès à Toulouse, ce point de bonus défensif témoigne des bonnes dispositions actuelles de la formation, et vient confirmer qu'ils seront redoutables dans le dernier virage qui se présente en Top 14.

Contenus sponsorisés