Rugbyrama

La course aux JIFF

La course aux JIFF
Par Rugbyrama

Le 22/04/2018 à 20:46Mis à jour Le 23/04/2018 à 08:50

Dans son édition de lundi, Midi-Olympique analyse la course aux JIFF que se livrent les clubs du Top 14 en matière de transfert et ses conséquences pour le rugby français.

Où sont les Giteau, Nonu, Vito, Cruden ou autre Pienaar sur le marché des transferts 2018 alors que le Top 14 va dire au revoir à Carter, Habana, Vermeulen, Smith, Albacete ?

Mis à part Jérôme Kaino à Toulouse, pour le moment les recrutements sont bien pauvres en matière d’arrivée de stars estampillées Super Rugby cette saison. Non, c’est plutôt les Delhommel (à Montpellier), Arrate (Paris), Malafosse (Pau), Plessis-Couillaud (La Rochelle), Klemenczak (Racing 92), Onambélé (Toulon) qui ont fait l’actualité ! Des quasi-inconnus, sauf pour les aficionados assidus du Pro D2, qui possèdent parmi leurs qualités rugbystiques d’avoir pleinement le statut de Jiff (pour Joueurs Issus des Filières de Formation).

Le gros coup en matière de recrutement ? C’est aussi un international français qui a bien passé trois ans en centre de formation : Yoann Maestri qui s’en va de Toulouse pour La Rochelle. Et le dossier brûlant du moment, c’est Gaël Fickou que Toulouse va peut-être libérer pour le Racing 92 ! C’est une course effrénée aux Jiff qui se déroule. À croire qu’il suffit de l’être pour trouver un contrat.

Yoann Maestri - Stade Toulousain vs Racing 92

Yoann Maestri - Stade Toulousain vs Racing 92Midi Olympique

24%: Entre les saisons 2015-2016 et 2016-2017, le temps de jeu moyen des jeunes joueurs (premier contrat pro ou joueurs du centre de formation) a augmenté de 24 %. Le chiffre monte même à 30 % si on ne regarde que les joueurs des centres de formation.

293: En 2017-2018, le Top 14 cumulait 293 joueurs Jiff sous contrat professionnel. Un chiffre en hausse de 14 % puisqu’en 2013-2014, lorsque la mesure fut instaurée, ils n’étaient que 257. À l’inverse, sur la même période, le chiffre des "Non Jiff" est passé de 213 à 196.

Contenus sponsorisés
0
0