Icon Sport

L'Antisèche : le MHR place l'ASM au bord du précipice

L'Antisèche : le MHR place l'ASM au bord du précipice
Par Rugbyrama

Le 28/01/2018 à 19:15Mis à jour Le 28/01/2018 à 19:40

Longtemps menée au score, l'ASM semblait avoir trouvé la bonne solution en seconde période, notamment grâce à un Rémi Grosso intenable. Mais le MHR a su faire la différence sur la sirène.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Le match :

À l'image de l'équipe alignée au coup d'envoi, le MHR se déplaçait avec des ambitions au stade Marcel-Michelin. Un homme en est le symbole : Louis Picamoles (voir le facteur X). Il permet à son équipe de mener 7-0 puis 17-10. Il faut attendre une percée fulgurante de Rémi Grosso conclu par Paul Jédrasiak pour voir les locaux réagir. Pénalisés et maladroits, l'ASMCA ne parvient pas a se montrer dangereux sur la durée. Au contraire, ils subissent les assauts montpelliérains, ces derniers sont à 50 centimètres de sanctionner les locaux d'un troisième essai juste avant la pause. Le tableau d'affichage indique alors 16-17.

Jarrad Hoeata (Montpellier Hérault Rugby) vs ASM Clermont le 28/01/2018

Jarrad Hoeata (Montpellier Hérault Rugby) vs ASM Clermont le 28/01/2018Icon Sport

Au retour des vestiaires, Clermont revient avec de meilleures intentions. Les Auvergnats dominent l'impact, et le bras de Jérome Garcès se tend alors du côté des locaux. Après 43 minutes de jeu, Greig Laidlaw poursuit son 100 % au pied et Clermont prend pour la première fois les devants au score. Entré à la place de Toeava après 30 minutes de jeu, c'est Hingano qui pour son premier match, inscrit son premier essai, et rappelle de très bon souvenirs aux Rochelais. Suite un ballon cafouillé, le centre australien bondit par-dessus le ruck et retombe dans l'en-but. Après 65 minutes de jeu, Clermont mène 29-23. S'installe alors suspens insoutenable pour les dernières minutes. Montpellier s'installe dans les 22 adverses, et pilonne la défense clermontoise pendant les 10 dernières minutes. C'est l'intenable Nemani Nadolo qui passe finalement en force et tend le bras sur la ligne. Pienaar passe la transformation de la victoire.

Le facteur X : Louis Picamoles

Pas appelé par Jacques Brunel, pour disputer le tournoi des 6 nations, Louis Picamoles a semble-t-il été piqué au vif. Précieux dans le jeu, enchainant les percussions pour mettre son équipe dans l’avancée, il a inscrit deux des trois essais de son équipe. "King Louis" comme on l’appelait l’an passé dans le championnat Anglais, a envoyé un message fort au staff du XV de France qui a décidé de ne pas lui faire confiance.

Le chiffre 4

Ce chiffre risque de faire mal à la tête des supporters clermontois. En effet, c’est la quatrième année consécutive que Montpellier vient s’imposer à Marcel-Michelin, longtemps une forteresse imprenable dans le Top 14. Pourtant, une nouvelle fois, les Montpelliérains ont réussi à dompter les Jaunards cette fois-ci, avec les conseils de Vern Cotter.

L'ASM Clermont abattu après cette quatrième défaite d'affilée à domicile en Top 14 contre le MHR

L'ASM Clermont abattu après cette quatrième défaite d'affilée à domicile en Top 14 contre le MHRRugbyrama

La réaction : Damien Chouly

"En première mi-temps on a été inexistant, moi le premier. En seconde période on s’est accrochés, on est revenu avec des intentions. Malheureusement en fin de match on a fait preuve d’approximations, encore des plaquages ratés qui les ont laissé croire, espérer." "Depuis le début de la saison, il nous manque de la constance. On y arrive un petit peu en Coupe d’Europe, sur un format court. Là c’est le Top 14 et cette année pour l’instant on n’y arrive pas."

Est-ce la défaite de trop pour Clermont ?

Relégués à 11 points du Stade toulousain, dernier barragiste, la situation devient alarmante pour les Auvergnats. Suite à cette deuxième défaite à domicile de la saison, il faudra une série de victoires à l'extérieur pour espérer retrouver une place dans les 6. Difficilement envisageable étant donné leur programme en Coupe d'Europe, mais aussi en parallèle du Tournoi. Néanmoins, le calendrier de l'ASMCA permet des possibles victoires à l'extérieur. Sur les 10 derniers matchs, ils auront 5 déplacements à Lyon, à Brive, à Toulon, au Stade français et à Agen.

Le calendrier est-il favorable a une remontée clermontoise ?

Sondage
2465 vote(s)
Oui
Non
0
0