Icon Sport

Gayraud : "Il y a un mois, on m'a dit de partir"

Gayraud : "Il y a un mois, on m'a dit de partir"
Par Rugbyrama

Le 07/04/2018 à 10:56

Très peu titularisé, le jeune deuxième ligne Pierre Gayraud a vécu une saison difficile avec Bordeaux-Bègles. Une "mise au placard" qui l'oblige à s'exiler, sans rancœur mais avec une volonté de montrer son niveau sur les derniers matchs.

Rugbyrama : Tu n'as pas beaucoup joué cette saison, c'est une bouffée d'oxygène ces deux derniers matchs ?

Pierre Gayraud : Cela me fait énormément de bien de jouer. J'ai la "chance" de profiter des blessures. À Agen, Johan Aliouat se blesse puis Marco Tauleigne sort très rapidement [contre La Rochelle, ndlr]. Cela me permet de montrer que je suis toujours là et qu'on aurait pu compter un peu plus sur moi. Après sur la fin du match contre La Rochelle, je reconnais avoir un peu pêché physiquement.

Comment as-tu vécu cette saison ?

P.G. : Je suis déçu. On ne m'a pas donné ma chance de pouvoir montrer que je pouvais aider l'équipe. Je sais que je pouvais apporter des choses... Mais je n'en veux à personne. C'est la première fois que je vis ce genre de situation, cela fait une corde de plus à mon arc. Je préfère en garder un beau souvenir car j'ai découvert un stade de fou avec un public vraiment bien. Des joueurs avec qui j'ai pris plaisir à vivre cette saison. Je vais juste essayer que cette situation ne se reproduise plus pour continuer à écrire mon histoire.

Pierre Gayraud - Bordeaux Begles

Pierre Gayraud - Bordeaux BeglesIcon Sport

Tu as ressenti de la frustration cette saison ?

P.G. : Oui. On s'entraîne durement tous les jours pour jouer le week-end et ressentir l'adrénaline de la compétition pour au final ne pas jouer. Mais je me suis entraîné toute la saison, je n'ai jamais lâché malgré le fait de ne pas être sur les feuilles de match pour répondre présent au cas où....Au niveau rugbystique je n'ai jamais douté, même si certains pensaient le contraire. Après je sais qu'il reste des choses à améliorer. Cela ne sert à rien d'en tirer uniquement le négatif et se mettre la tête au fond du sceau.

Quel avenir te concernant la saison prochaine?

P.G. : Tout ce que je peux dire c'est que je ne jouerais pas pour Bordeaux la saison prochaine. Il y a un mois on m'a clairement dit de partir. Donc je suis actuellement sur le marché des transferts. C'est décevant de quitter un club comme cela sans avoir eu vraiment l'occasion de se montrer. Cela fait partie du rugby et du sport.

Tes objectifs pour la fin de saison ?

J'ai à cœur de montrer tout ce que j'ai pu faire et donner tort à certaines personnes. Il reste 4 matchs pour prendre du plaisir, pour montrer ce que je vaux, pour essayer de quitter le club de la meilleure manière possible.

Contenus sponsorisés
0
0