Icon Sport

Fritz : "On va s'en contenter"

Fritz : "On va s'en contenter"

Le 08/01/2018 à 15:09

Déçu de la défaite des siens à Pau (10-11) ce dimanche malgré de nombreuses occasions, le trois-quarts centre de Toulouse, Florian Fritz, regrette surtout les fautes de mains stadistes. Et cherche à se consoler avec le bonus défensif engrangé.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Rugbyrama : Comment analysez-vous cette courte défaite ?

Florian FRITZ : On meurt à un point. Il y avait la possibilité de gagner mais Pau n'a pas volé sa victoire. Nous avons fait beaucoup de fautes de mains et n'avons pas été assez disciplinés. Du coup, on ne pouvait pas espérer beaucoup mieux.

Même si Pau a fini le match à 14 dans les dix dernières minutes...

F.F. : Nous y avons cru jusqu'au bout mais nos adversaires se sont aussi accrochés jusqu'à la fin.

Florian Fritz (Stade Toulousain) lors du match contre la Section Paloise le 07/01/2018

Florian Fritz (Stade Toulousain) lors du match contre la Section Paloise le 07/01/2018Icon Sport

Vous avez pourtant dominé durant une grande partie du match. A quoi attribuez-vous ce revers ?

F.F. : Comme je le disais, à nos trop nombreuses fautes de mains. Il y a eu plein de petites erreurs de notre part. Nous pouvions pourtant espérer passer devant au score et leur mettre davantage la pression.

Car vous avez souvent franchi la muraille paloise et avez eu beaucoup d'occasions proches de l'en-but adverse...

F.F. : Oui, on a eu ces munitions. Mais ces fameuses fautes nous ont à chaque fois empêchés de marquer. Je crois que nous avons commis douze en-avant, c'est énorme. Dans ces conditions, il est difficile de concrétiser et donc de l'emporter. Même si on a trouvé les solutions pour déséquilibrer l'équipe adverse.

A l'arrivée, le point de bonus défensif fait-il figure de consolation ?

F.F. : On aurait pu le perdre sur la dernière action adverse avec un ballon porté palois. Alors on va s'en contenter. Mais tout le monde a vu que nous étions venus à Pau pour chercher un peu plus qu'un bonus défensif. Après, il est dur de s'imposer ici, comme partout en Top 14 d'ailleurs.

Contenus sponsorisés
0
0