Icon Sport

Ducuing : "On a un maillot à mouiller et un honneur à sauver"

Ducuing : "On a un maillot à mouiller et un honneur à sauver"

Le 12/03/2018 à 15:23

L’arrière bordelais s’est confié après la rencontre perdue face à Oyonnax. L’UBB, en plein doute en ce moment, doit maintenant regarder vers le bas du classement. Nans Ducuing espère que son équipe va se remobiliser et passer en mode maintien.

Rugbyrama : Quelles est votre réaction après cette nouvelle défaite à domicile ?

Nans Ducuing : C’est un coup de massue. On avait à coeur de stopper cette hémorragie notamment à domicile et nous nous étions très bien préparés pour ce match. Ce qui est paradoxal c’est qu’il y a une bonne ambiance dans le groupe, on travaille bien, mais on n’arrive pas à retrouver le week-end les ingrédients de la semaine. On perd contre le dernier du classement, c’est un fait. Et même si on garde une dizaine de points d’avance (12 sur Brive), il va falloir s’accrocher et mettre le bleu de chauffe.

Qu’est-ce-qui n’a pas fonctionné ?

N.D. : Il y a eu trop d’imprécisions, trop d’erreurs, trop de ballons lâchés, trop de moments clés qu’on a loupés. On a été beaucoup trop brouillons. Franchement, Oyonnax mérite sa victoire. Ils nous ont donné une leçon de jeu. Aujourd’hui, nous avons même été en difficultés sur des secteurs que nous maîtrisions bien en début de saison.

Cette défaite est-elle plus inquiétante que celle face à Toulouse ?

N.D. : Ce sont deux matchs différents. Vous l’avez vu comme nous, on a essayé de produire mais on perd trop vite les ballons, on fait beaucoup trop d’erreurs. Dans les moments importants, on est imprécis. Oyonnax a joué à sa main et nous le savions. Ils ont joué dans l’avancée et notre réveil a été trop tardif pour espérer mieux.

Vous regardez maintenant derrière vous au classement ?

N.D. : Oui, le message il est très clair : on va regarder derrière. On ne peut plus se cacher et j’espère que nous allons être solidaire. On va se déplacer chez des équipes qui, comme Oyonnax, jouent le maintien et ne lâchent rien. J’espère qu’on va se mettre dans le même état d’esprit. On a un maillot à mouiller et un honneur à sauver.

L’équipe en a-t-elle vraiment conscience ?

N.D. : Franchement j’espère. Il faut qu’on reprenne confiance. Rien n’a fonctionné ce week-end. On va baisser la tête, se taire, et aller à Agen avec une grosse détermination.

Contenus sponsorisés
0
0