Icon Sport

Cudmore quitte Oyonnax

Cudmore quitte Oyonnax
Par Rugbyrama

Le 11/01/2018 à 10:25Mis à jour Le 11/01/2018 à 13:58

A cause de désaccords avec Adrien Buononato, le directeur sportif, l'ancien deuxième ligne quitte le staff de l'USO.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Tout est allé très vite. Mardi soir, à sa demande, Jamie Cudmore, entraineur adjoint en charge de la conquête à l’US Oyonnax depuis le 1er juillet, a rencontré le président du club de l’Ain et les membres du directoire, en présence des autres membres du staff pour exprimer ses divergences de vue.

Jeudi matin, les joueurs qui étaient au repos ce mercredi, se sont retrouvés lors d’une réunion au cours de laquelle leur président leur a annoncé une décision aussitôt relayée par un communiqué du club du Haut-Bugey : "Après avoir manifesté un désaccord avec la direction sportive et le directoire de l’US Oyonnax Rugby, Jamie Cudmore a souhaité mettre fin à son contrat de travail au sein du club. Le directoire a répondu favorablement à sa demande pour effet immédiat." L’ancien 2ème ligne, qui était sous contrat jusqu’en juin 2019 ne fait donc plus partie du staff oyonnaxien. Après douze années passées à Clermont, l’international canadien avait rejoint Oyonnax, alors en pro D2, en juillet 2016. Un an après, après avoir participé au retour de son nouveau club en Top 14, il avait décidé de donner une nouvelle orientation à sa carrière en intégrant le staff technique de l’USO. "J’étais prêt. C’est à la fois un vrai choix de ma part et un luxe de pouvoir le faire dans le club que j’avais rejoint pour faire avancer un projet. Au fil de cette saison je me suis rendu compte que j’avais de plus en plus de mal à récupérer. L’important était de ne pas faire la saison de trop", expliquait-il en juillet dernier.

" Ces désaccords portaient principalement sur l’organisation et ils se sont amplifiés au cours des dernières semaines"

Son engagement dans le staff oyonnaxien n’aura duré que six mois en raison de désaccords apparus avec Adrien Buononato, le directeur sportif de l’US Oyonnax. "Ces désaccords portaient principalement sur l’organisation et ils se sont amplifiés au cours des dernières semaines, mais ils sont demeurés internes au staff et n’ont pas impliqué les joueurs", explique Thierry Emin en évoquant ce divorce désormais consommé : "Jamie a demandé à être libéré de son contrat et on peut parler d’une rupture amiable. A aucun moment il n’a été question pour nous, dirigeants, de faire un choix. Nous avons mis en place une organisation avec un patron sportif qui est Adrien Buononato, un entraineur Mike Prendergast, et deux adjoints, Vincent Krishner pour la défense et Jamie Cudmore pour la conquête. Jamie ne se reconnaissait plus dans cette organisation. Il n’y a eu de notre part ni demande, ni choix. Le discours est clair comme le sera pour la suite de la saison l’organigramme du club de l’Ain qui désormais reposera sur un triumvirat. Jamie Cudmore qui est désormais libre de tout engagement pourrait pour sa part rebondir très vite vers un autre club.

0
0