Icon Sport

Agen : Filipo Nakosi, puissance trois

Nakosi, puissance trois

Le 16/04/2018 à 08:59Mis à jour Le 16/04/2018 à 09:02

Auteur d'un triplé sur la pelouse du Hameau samedi soir, l'ailier fidjien Filipo Nakosi a été l'un des grands artisans de la victoire du SUALG (22-33), quasiment synonyme de maintien pour le club lot-et-garonne. Très en forme actuellement, le Fidjien est le facteur x de la fin de saison agenaise.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Il ne fallait pas être en retard, samedi au Hameau, pour assister à son show... Filipo Nakosi n'a pas mis plus de cinq minutes à faire parler la poudre devant 15000 spectateurs médusés. En bout de ligne, à la conclusion d'une série de pick and go de ses avants, le Fidjien donnait l'avantage aux siens d'entrée dans le match. Avant de monter en puissance : dix minutes plus tard, il faisait le spectacle avec un essai de 80 mètres consécutif à un turn over. Une fois le ballon arrivé sur son aile, le bulldozer agenais mettait les gaz, tapait à suivre pour lui-même et, puisque la chance sourit aux audacieux, profitait d'un rebond favorable pour aplatir dans l'en-but une deuxième fois.

Si Pau était revenu dans le match en fin de première période (22-20), le joueur de 26 ans permettait à nouveau à Agen de se donner de l'air avec une nouvelle réalisation : à la 50e, il était à la conclusion d’une nouvelle séquence collective après avoir cassé un dernier plaquage tout en puissance, laissant son vis-à-vis, le jeune Bastien Pourailly, définitivement écoeuré...

Retour à Toulon l'an prochain

Colossal ces derniers temps, Filipo Nakosi est partie prenante de la très bonne saison du club lot-et-garonnais.Titularisé dix-huit fois en dix-huit matchs (sur un total de vingt-quatre journées), il s'impose comme le véritable facteur x de son équipe, dont il est désormais le meilleur marqueur (à égalité avec Johann Sadie et George Tilsley ; huit essais chacun).

Benjamin Botica et Filipo Nakosi

Benjamin Botica et Filipo NakosiGetty Images

Nul doute que Filipo Nakosi va beaucoup manquer aux Agenais l’an prochain... Il est en effet seulement prêté par le RCT, qui compte bien le faire revenir au bercail la saison prochaine. Il retrouvera sur la Rade son frère, un certain Josua Tuisova, pour un duo fraternel qui devrait rendre fous les défenseurs du Top 14.

Contenus sponsorisés
0
0