Icon Sport

Top 14 - Mohed Altrad : "Le conflit LNR/FFR ? Comme toutes les guerres, il y aura des morts"

Altrad : "Le conflit LNR/FFR ? Comme toutes les guerres, il y aura des morts"

Le 10/04/2017 à 15:49Mis à jour Le 10/04/2017 à 16:21

TOP 14 - La guerre que se livrent la LNR et la FFR est au centre des débats depuis plusieurs semaines. Et son issue ne tend pas à l'optimisme, selon Mohed Altrad.

"C’est une forme de guerre entre les deux institutions. Comme toutes les guerres, il y aura des morts". Voilà le terrible constat (et la prédiction ?) de Mohed Altrad, le président de Montpellier à propos du conflit opposant actuellement la Ligue et la Fédération. Interrogé par RMC, il a donné son avis à ce sujet : "Les deux ne dialoguent pas. Les deux se détestent quelque part. Ça ne peut pas continuer. Aujourd’hui, on dialogue par des tribunaux interposés. Tout le monde est perdant".

"Goze ne m'a pas respecté"

Il en a profité également pour revenir sur le différend qui l'oppose à Paul Goze, le président de la LNR. Après les histoires de fusion avortée entre les deux clubs parisiens, ce dernier avait décidé de reporter les rencontres de championnat entre Castes et le Stade français mais aussi le Montpellier - Racing 92. Il raconte à ce sujet que Goze est venu le voir pour tenter de le convaincre de jouer cette rencontre après l'annonce du report. "Je lui ai dit non. Parce qu’il ne m’a pas respecté. Il a pris une décision à ma place. Sans me consulter".

Paul Goze et Mohed Altrad

Paul Goze et Mohed AltradIcon Sport

Selon lui, l'ancien deuxième ligne et président de l'Usap s'est mis dans une position délicate : "Paul Goze canalise contre lui la fédération et au niveau de la Ligue, un certain nombre de clubs qui ne se retrouvent pas dans cette attitude, comme ici à Montpellier. Quelle est l’issue, je ne sais pas. Je suis démocrate. Je ne dis pas qu’il faut foutre en l’air Paul Goze. C’est peut-être une solution à envisager".

Contenus sponsorisés