AFP

TOP 14 - Meilleur marqueur, quadruplé, stades... les records des finales du championnat de France

Meilleur marqueur, quadruplé, stades... chiffres et records des finales du championnat de France

Le 30/05/2017 à 14:33Mis à jour Le 31/05/2017 à 17:12

TOP 14 - Du plus grand nombre de points marqués par un joueur en passant par la domination de la région Occitanie sur le palmarès mais aussi les rares finales sans essai... Les chiffres et records des finales du championnat de France.

Ce dimanche 4 juin, Clermont et Toulon s'affronteront pour une finale inédite. Une confrontation ultime qui décidera du vainqueur de la saison et qui pourrait bien voir les deux équipes ou un des joueurs entrer dans l'histoire. Depuis 1892, ce sont 118 éditions qui ont vu défiler les records avec des hommes tels Armand Vaquerin, connu pour être le joueur qui a le plus soulevé le Bouclier de Brennus, ou encore le Bayonnais Eugène Lissalde qui a marqué 4 essais lors de la finale de 1913. Un exploit jamais égalé dont s'est rapproché de très près le Toulousain Denis Charvet en 1985 contre Toulon avec 3 essais inscrits.

Et à l'ère du Top 14, ce record semble d'autant plus imbattable qu'aucun joueur n'a réussi à marquer plus de deux fois lors du match pour le titre, Nalaga restant le meilleur marqueur des finales avec 2 essais, l'un en 2009 et l'autre en 2010 lors du sacre clermontois. Des essais qui parfois manquent cruellement mais n'enlèvent rien au suspense pesant au-dessus de ces rencontres décisives comme ce fut le cas à 6 reprises, en 1930, 1961, 1988, 1997, 2012 et 2015, où aucun des acteurs n'est parvenu à franchir la ligne.

Les chiffres des finales de championnat de France

La capitale terre d'accueil

Si plus récemment le lieu de la finale du championnat ne pose pas d'interrogation, auparavant Paris n'a pas toujours sonné comme une évidence. En effet, Toulouse (30 finales accueillies) et Bordeaux (10 finales) faisaient aussi partie des sites préférés pour disputer le match du sacre. De même, Le Bouscat en Gironde (7), Colombes dans les Hauts-de-Seine (3) mais aussi Bécon Les Bruyères (2) et Courbevoie (2) en région parisienne ont eu droit à cet honneur. Un évènement de grande ampleur que Levallois-Peret, Saint-Cloud et Béziers ont connu à une seule reprise. Tout comme Barcelone en Espagne, pour une finale inédite en 2016, qui a aussi battu le record du monde d'affluence pour un match de rugby avec 99 124 spectateurs présents.

Contenus sponsorisés