Icon Sport

TOP 14 - Changements d'entraîneurs, UBB, rouge... 5 dates qui ont fait basculer la saison du RCT

Changements d'entraîneurs, UBB, rouge... Les 5 dates qui ont fait basculer la saison du RCT

Le 02/06/2017 à 14:57Mis à jour Le 02/06/2017 à 15:30

TOP 14 - Cette saison, le RCT est passé par toutes les émotions. De la déprime au fol espoir de ramener le Brennus sur la Rade. Rarement, un finaliste aura vécu un championnat aussi agité. Nous avons choisi 5 moments clés qui ont forgé ce groupe et lui ont permis d'accéder à la finale.

11 septembre 2016 : Quand le groupe a sauvé Dominguez...

La saison vient à peine de débuter que Toulon vacille déjà. Après 3 journées, c'est anecdotique, mais le RCT pointe à la 11e place. En coulisse, le torchon brûle entre Diego Dominguez et Mourad Boudjellal. Et cela depuis la reprise. La défaite à Bayonne (28-23), en ouverture du championnat, mais surtout le revers à Mayol face à Brive (21-25) ont fragilisé le technicien argentin. A tel point qu'il joue sa tête à l'occasion de ce déplacement à Toulouse pour la 4e journée du Top 14. Grâce notamment à des essais de Guirado, Muller et Ollivon, Toulon s'impose 15-32 et repart même avec le bonus offensif. Les joueurs le confesseront plus tard, mais ils ont tout fait pour sauver la tête de leur coach. Preuve que ce groupe a du talent, certes, mais possède également un sacré mental. Ce qui lui sauvera la saison.

Diego Dominguez (Toulon)

Diego Dominguez (Toulon)AFP

24 octobre 2016 : Dominguez finalement écarté

Ce n'était qu'une question de temps, mais le couperet finit par tomber. Lundi 24 octobre, l’entraînement du RCT est ouvert au public sur un terrain situé à une centaine de mètres de Berg. Pendant de longues minutes, les supporters guettent l'arrivée de Dominguez. En vain. Les entretiens initialement accordés à la presse sont annulés. Seul Mourad Boudjellal prend la parole pour annoncer que le matin même, il a mis à pied l'Argentin, avouant "un échec personnel". Il propulse donc Mike Ford à la tête de l'équipe en argumentant : "Je ne suis pas content de ce que je vois. (…) Je n'aurais pas envie de payer mon billet pour venir au stade." Une décision qui tombe pourtant après une victoire de Toulon sur la pelouse de Sale en Champions Cup. Dominguez laisse le RCT à la 4e place du championnat avec un bilan de 4 victoires, 1 nul et 3 défaites. Arrivé en septembre comme entraineur des trois quarts, à la place de Steve Meehan, Ford a donc pour mission de gagner, certes, mais avec la manière...

4 avril 2017 : Ford ne tient pas la route, Cockerill aux manettes

Mais la mayonnaise ne prend pas. L'Anglais veut mettre "de l'ordre dans le désordre" et "pousser les joueurs à prendre des initiatives", mais c'est un échec. Cuisant. Les joueurs n’adhèrent pas et le vestiaire n'est pas à 100 % derrière son coach. Sur le terrain, les prestations sont parfois indignes des ambitions d'un club comme Toulon. Sous le règne de Ford, Toulon ne signe aucune victoire loin de ses bases. Après 22 journées en championnat, le bilan est de 10 victoires, 2 nuls et 10 défaites, dont un nouvel échec à domicile (face à La Rochelle 20-23). Toulon est 4e mais sous la menace de Castres et du Racing qui comptent un match de moins. En coupe d'Europe, suite à une qualification presque inespérée, avec un bonus défensif arraché sur la pelouse des Saracens, le RCT se fait laminer par Clermont en quart de finale 29-9. La défaite de trop. Nouveau coup de balai dans le vestiaire toulonnais. Ford reste en rade. Arrivé comme consultant rugby en janvier, Richard Cockerill prend l'équipe en main avec Matt Giteau, alors blessé, comme entraîneur-joueur des trois quarts, et Marc Dal Maso pour les avants.

Mike Ford (Toulon) - 2 avril 2017

Mike Ford (Toulon) - 2 avril 2017Icon Sport

29 avril 2017 : Enfin un succès à l'extérieur

Après l'éviction de Ford, les sourires semblent plus nombreux au centre d’entraînement du RCT. S'ils réfutent l'idée d'avoir "lâché" leur précédent coach, les joueurs voient d'un bon œil le nouveau triumvirat. Côté terrain, on revient à du basique, "aux fondamentaux" comme on dit avec un "rugby simple, mais pas restrictif", résumait ainsi Sébastien Tillous-Borde après la victoire face à Toulouse. Et ça marche. Cockerill prend la mesure de son groupe et peut également compter sur Matt Giteau. L'Australien a le respect de ses coéquipiers et c'est aussi pour lui qu'ils se battent désormais. Après Toulouse au Vélodrome (33-23), Toulon enchaîne un autre succès à domicile, face à Castres (23-14). Pour conforter sa 4e place, le RCT se doit cependant de ramener enfin un succès de son dernier déplacement en saison régulière. C'est chose faite après une victoire à Bordeaux face à l'UBB (13-26). Le premier succès à l'extérieur en championnat depuis le 11 septembre. Tout vient à point à qui sait attendre.

26 mai 2017 : Une histoire de carton rouge

4e de la phase régulière, Toulon s'offre ainsi un barrage à domicile et sauve par la même occasion sa saison. Mais pourquoi s'arrêter là ? Au terme d'un match âpre, et grâce notamment à Leigh Halfpenny, le RCT s'impose aux forceps face au CO (26-22), validant son ticket pour la demi-finale et rejoignant La Rochelle à Marseille. Avant ce match, les mauvaises nouvelles s'accumulent avec une avalanche de forfaits. Sur la pelouse du Vélodrome, Toulon reste sur du basique. Sans grandes inspirations. Après une première période serrée (9-6 pour La Rochelle), les Maritimes prennent un léger avantage au retour des vestiaires avec deux pénalités de James (15-6). Jusqu'à la 51e minute de jeu et le carton rouge à l'encontre d'Aguillon. Sans être brillant, Toulon refait son retard par la botte de Leigh Halfpenny, avant le drop salvateur du jeune Belleau. Pragmatique. Cockerill-Giteau-Dal Maso enchaînent ainsi une sixième victoire de rang à la tête de l'équipe et guident leurs ouailles jusqu'au stade de France pour affronter Clermont. Après une saison qui a définitivement basculé dans l’irrationnel, Toulon n'est désormais plus qu'à 80 minutes du Brennus.

La carton rouge de Pierre Aguillon (La Rochelle) - 26 mai 2017

La carton rouge de Pierre Aguillon (La Rochelle) - 26 mai 2017Icon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0