• Didier Lacroix, président du Stade toulousain
    Didier Lacroix, président du Stade toulousain
  • Émile Ntamack (UBB)
    Émile Ntamack (UBB)
  • Clément Poitrenaud (Sharks) - 24 février 2017
    Clément Poitrenaud (Sharks) - 24 février 2017

Pelous, Ntamack, Poitrenaud, Cazalbou... Lacroix compte sur les anciens du Stade toulousain

Le | Mis à jour

TOP 14 - Le président de Toulouse, Didier Lacroix, a éclairci l'organisation du club pour la saison prochaine et mentionné les arrivées d'Emile Ntamack, Jérôme Cazalbou et Clément Poitrenaud. Ce dernier va même passer ses diplômes d'entraîneur...

Didier Lacroix, le nouveau président de Toulouse, demeure très actif sur le plan de le communication. La semaine dernière, c'était l'annonce de la création du Derby avec Colomiers. Ce mardi, il s'est penché sur la nouvelle organisation du club. L'ancien international, capitaine lors du titre de champion d'Europe en 1996, Emile Ntamack, va devenir manager général de la formation du Stade toulousain, tandis que Fabien Pelous va quitter son poste de directeur sportif pour lui aussi se pencher sur le cas de la formation.

Pdt @didierlacroixx : "La formation est aujourd'hui une priorité. F. #Pelous travaillera ds ce sens. Sa mission durera au moins une année."

— Stade Toulousain (@StadeToulousain) July 11, 2017

Il n'y a pas de remplaçant de Fabien Pelous, a indiqué Didier Lacroix, qui a pris la succession de Jean-René Bouscatel le 1er juillet. C'est un schéma différent du précédent. Il y a un manager général de l'équipe première qui est Ugo Mola, et un manager général de la formation qui est Emile Ntamack, a-t-il précisé.

Émile Ntamack (UBB)
Émile Ntamack (UBB)

Il a été négocié avec lui un repositionnement de Fabien sur une mission très précise au sein de la formation du Stade toulousain, a déclaré Didier Lacroix, sur la tranche d'âge entre le collège et le centre de formation, qui est vacante. Ces questions seront entre ses mains pour une mission au moins d'une grosse année, a-t-il ajouté.

Pdt @didierlacroixx : "Concernant @ElissaldeJB, il souhaite rester à la disposition du club tant qu'il ne s'est pas engagé ailleurs."

— Stade Toulousain (@StadeToulousain) July 11, 2017

Avec Cazalbou et Poitrenaud...

Douzième du dernier championnat, Toulouse, club le plus titré du rugby français (19 Brennus, 4 Coupes d'Europe), a vécu une saison cauchemardesque et a été absent des phases finales du championnat de France pour la première fois depuis 41 ans. Didier Lacroix, qui vient de prendre ses nouvelles fonctions, a par ailleurs annoncé l'élection de l'ancien demi de mêlée Jérôme Cazalbou en tant que vice-président du centre de formation. L'ensemble des anciens peuvent incarner ce que l'on a envie de faire, notamment au niveau de la formation, a souligné Lacroix.

Clément Poitrenaud (Sharks) - 24 février 2017
Clément Poitrenaud (Sharks) - 24 février 2017

Enfin, l'arrière international Clément Poitrenaud doit aussi retrouver le Stade toulousain : Il passera ses diplômes d'entraîneur et va être mis à la disposition de l'ensemble du club tant pour la formation que pour l'équipe professionnelle, a indiqué Didier Lacroix. Poitrenaud (35 ans, 47 sélections de 2001 à 2012) s'était engagé cet hiver pour une saison avec les Sharks, franchise sud-africaine de Super Rugby. Le contrat de ce joueur historique du Stade Toulousain n'avait pas été renouvelé en mai 2016.

Pdt @didierlacroixx : "L'idée est de former des hommes, dans une certaine forme d'éthique et d'éducation."

— Stade Toulousain (@StadeToulousain) July 11, 2017

Pdt @didierlacroixx : "Quand on est joueur au Stade Toulousain, on a des responsabilités sur et en dehors des terrains."

— Stade Toulousain (@StadeToulousain) July 11, 2017