Icon Sport

Accord trouvé entre la FFR et la LNR : le match du dimanche est décalé... d'un quart d'heure

Accord trouvé entre la FFR et la LNR : le match du dimanche est décalé... d'un quart d'heure
Par Fabien Pomiès via AFP

Le 06/01/2017 à 13:51Mis à jour Le 06/01/2017 à 15:52

TOP 14 - Après la réunion des deux parties ce vendredi, la FFR et la LNR ont accepté de décaler la rencontre du dimanche après-mid d'un quart d'heure.

La Ligue nationale de rugby (LNR) a accepté de décaler à 17h l'affiche du dimanche en Top 14 et de renégocier sa convention avec la Fédération française de rugby (FFR), notamment autour du XV de France, a annoncé vendredi le vice-président de la FFR Serge Simon. Le nouvel horaire sera effectif à partir de mi-février, à l'occasion de la 18e journée.

La LNR s'est également engagée à financer l'achat d'écrans et d'abonnements pour les "1895 clubs" de rugby français, afin que ce sommet du dimanche puisse être suivi dans les stades amateurs après les matches qui débutent à 15h. La Ligue a fait une proposition (...): c'est d'équiper les 1895 clubs d'un dispositif pour regarder ces matches, et un dispositif très confortable puisqu'il s'agit d'un écran de 114 cm plus un abonnement à Canal+ jusqu'en 2023, a également annoncé Serge Simon, en charge de la relation FFR/LNR.

Cette mesure, qui sera mise en place dans les prochaines semaines, devrait coûter 3 millions d'euros à la LNR, selon lui. Ces annonces sont le résultat d'une réunion de près de quatre heures au siège de la FFR à Marcoussis (Essonne), la première entre les présidents de la LNR Paul Goze et de la FFR Bernard Laporte depuis l'élection surprise de ce dernier le 3 décembre.

Vers une convention renégociée

Pour rappel, Berrnard Laporte avait fait de cette rencontre dominicale l'un des points forts de sa campagne électorale, voulant notamment "sanctuariser une plage horaire pour le rugby amateur de 14h30 à 17h30". Lors de son Comité directeur du 27 décembre 2016, la Ligue et le diffuseur Canal + avaient fait un premier pas vers lui en décalant le coup d'envoi de 16h15 à 16h45, soit une demi-heure. Ce qui n'avait pas réussi à satisfaire Laporte. D'où la tenue de cette rencontre.

Le XV de France face à la Nouvelle-Zélande - Novembre 2016

Le XV de France face à la Nouvelle-Zélande - Novembre 2016Icon Sport

Mais il semblerait que les désaccords ne soient pas tous réglés entre les deux instances dirigeantes. Dans un communiqué commun, elles précisent que "le Président de la FFR a fait part de son désaccord avec certaines dispositions de la Convention FFR-LNR. Les Présidents de la FFR et de la LNR ont donc convenu d’engager de façon ouverte et constructive des discussions sur cette Convention en vue d’aboutir à un nouvel accord lors de leur Assemblée Générale de la fin de cette saison (le 30 juin, ndlr)".

Laporte veut notamment imposer des contrats fédéraux aux clubs, qui permettraient à la FFR d'employer les meilleurs joueurs et de contrôler leur temps de jeu. "On a abordé ce point et d'autres" lors de la réunion, a indiqué Simon, pour qui les autres sujets sensibles seront évoqués lors des discussions: "la redistribution financière, formation, nombre d'étrangers, etc"

Contenus sponsorisés
0
0