AFP

3e journée Top 14 - Toulon - Brive (21-25) : Brive assomme Mayol !

Brive assomme Mayol !

Le 03/09/2016 à 22:40Mis à jour Le 03/09/2016 à 23:11

TOP 14 - Coup de tonnerre à Mayol ! Pour sa première réception de la saison, Toulon s'est incliné face à Brive (21-25). Et ce n'est pas volé pour le CAB, plus inspiré que ce bien triste RCT...

Brive a crée la sensation ce samedi soir en s'imposant à Mayol (21-25) ! Face à d'approximatifs Toulonnais, qui ont multiplié fautes, en-avant et cartons jaunes (Chiocci puis Guirado en première période), et qui ne sont jamais parvenus à mettre leur jeu en place, les Corréziens se sont installés au fil du match en tête et ont géré à la perfection leur avance au score. L'essai de pénalité inscrit dans le premier acte et le pied toujours aussi précieux de Germain aura fait la différence pour le CAB. Et ce, malgré un nouveau sans-faute de Halfpenny, qui était bien trop seul pour tenir la maison varoise ce soir.

On savait que Toulon n'avait pas encore trouvé son rythme de croisière, mais on ne s'attendait à voir les Varois chuter pour leur première à domicile de la saison. Cueillis par de solides brivistes, décomplexés, les hommes de la Rade ne se sont jamais donnés les armes pour l'emporter dans cette rencontre. Fautes de main, pénalités et approximations ont annihilé tour à tour les offensives varoises, plongeant au fil du match les joueurs de Diego Dominguez dans le doute.

Benjamin Lapeyre (Brive) face à Toulon - 3 septembre 2016

Benjamin Lapeyre (Brive) face à Toulon - 3 septembre 2016Icon Sport

Halfpenny n'a pas failli, en vain

Si les Brivistes n'ont pas été plus rassurants au large, les Corréziens sont au moins parvenus à inscrire le seul essai de la rencontre à la suite d'une nouvelle faute adverse, convaincant M. Ruiz de se diriger au milieu des perches pour un essai de pénalité (32e). Derrière, il fallait s'en remettre à un très attendu duel de buteurs. Gaëtan Germain a une nouvelle fois porté les siens. Malgré un échec dans le premier acte, l'arrière du CAB, auteur de vingt points, a permis aux siens de se montrer réalistes et de gérer le score sans sourciller.

La déception des joueurs de Toulon - 3 septembre 2016

La déception des joueurs de Toulon - 3 septembre 2016Icon Sport

De l'autre côté, le métronome Halfpenny a passé sept pénalités et tous les points varois ce samedi soir. Si le Gallois a entretenu son sans-faute depuis le début de la saison (18 sur 18) et n'a pas failli à sa tache, ses coéquipiers eux sont passés à côté pour leur retour à Mayol. Inquiétant à l'aube de deux nouveaux déplacements au Stade Toulousain puis chez une vieille connaissance, le Racing 92.

Contenus sponsorisés
0
0