AFP

TOP 14 - Toulouse - Clermont (22-11) - Les phases finales, Toulouse y prendra part

Les phases finales, Toulouse y prendra part

Le 29/05/2016 à 18:20Mis à jour Le 29/05/2016 à 19:04

TOP 14 - C'est officiel : Toulouse participera aux phases finales du Top 14 après son succès contre Clermont (22-11). Une victoire logique pour une équipe qui a su relever la tête après une entame très délicate.

Vincent Clerc, Louis Picamoles et autres partants n'ont peut-être pas joué leur dernier match à Ernest-Wallon. En s'offrant le leader clermontois sur sa pelouse (21-11), le Stade toulousain a d'une part assuré sa qualification pour les phases finales et peut d'autre part encore envisager de recevoir son barrage. Dans une rencontre qui s'est jouée essentiellement en première période, les Haut-Garonnais ont fait la différence grâce à deux essais de Louis Picamoles (26e) et Gaël Fickou (33e), qui ont répondu à celui de Camille Gérondeau un peu plus tôt (18e). Les Toulousains termineront au moins cinquièmes à l'issue de la phase régulière et reviennent à trois points du Racing, quatrième.

Sur la physionomie de la partie, Toulouse n'a pas volé cette victoire qui le met hors de portée de tous ses poursuivants. Les hommes d'Ugo Mola ont mis du temps à entrer dans leur match, la faute peut-être à un surplus d'émotion à l'image de Vincent Clerc, arrivé à Ernest-Wallon en pleurs et des larmes encore plein les yeux au moment de rentrer tout seul sur la pelouse avant le coup d'envoi.

Le public de Toulouse remercie les joueurs du Stade - 29 mai 2016

Le public de Toulouse remercie les joueurs du Stade - 29 mai 2016Icon Sport

Mais comme sa mêlée, battue dans les premières minutes puis retrouvée par la suite, Toulouse a relevé les manches et obtenu ce qu'il cherchait. Pas venue dans la ville rose pour se préserver, l'AMSCA est restée dans la partie jusqu'à un coup de canon de Florian Fritz, encore, qui l'a décramponnée à un quart d'heure de la fin (65e).

11 points laissés au pied de chaque côté

Si le Stade toulousain a bien réussi à imprimer son rythme au fil des minutes, il doit aussi au manque de réalisme adverse face aux perches sa fin de match tranquille. Brock James (9e, 20e) puis Patricio Fernandez (50e, 64e) ont connu des difficultés dans leurs tirs au but et n'ont pas permis au leader du Top 14 d'installer le doute chez son adversaire. Ce n'était tout simplement pas la journée des buteurs puisque Sébastien Bézy (16e, 58e) et Luke McAlister (27e, 34e) ont aussi eu du mal face aux barres. Au final, onze points abandonnés par les deux formations au pied, pas forcément bon signe en prévision de phases finales souvent très serrées.

Brock James (ASM Clermont) - 29 mai 2016

Brock James (ASM Clermont) - 29 mai 2016Icon Sport

Toulouse avait son destin entre les mains pour s'assurer une place dans le top 6 avant même la dernière journée et l'a saisie, empêchant par la même occasion Clermont de terminer à dix victoires à l'extérieur cette saison. Les partenaires d'Imanol Harinordoquy, qui a aussi eu droit aux honneurs de ses amis en tribune, seront en revanche suspendus au résultat de Racing 92-Montpellier lors de la dernière journée, en espérant que les Franciliens ne l'emportent pas pour penser leur chiper leur quatrième place. Ugo Mola devra trancher cette semaine entre tenter ce pari audacieux ou faire tourner à Grenoble afin de s'assurer un maximum de fraîcheur en barrage, à Colombes ou ailleurs.

Contenus sponsorisés