Icon Sport

TOP 14 - Tameifuna, Johnston, Atonio... Notre Top 5 des meilleurs piliers droits du championnat

Tameifuna, Johnston, Atonio... Notre Top 5 des meilleurs piliers droits du championnat

Le 28/06/2016 à 17:09Mis à jour Le 29/06/2016 à 13:48

TOP 14 - Le championnat maintenant terminé, il est l'heure de faire le bilan et de voir quels joueurs ont été performants cette saison. Voici la suite de notre équipe-type. Vous aussi, votez pour le meilleur pilier droit du Top 14.

1. Ben Tameifuna (24 ans)

  • Club : Racing 92
  • Statistiques : 18 matches joués, 12 titularisations, 920 minutes disputées

Indéboulonnable en mêlée, ardent défenseur et très mobile malgré son imposante carcasse (1,82 m, 138 kg), Ben Tameifuna est peut-être la meilleure recrue du Racing 92 cette saison. Le roc néo-zélandais a fait plier plus d'un adversaire et il s'est montré aussi décisif durant la phase régulière que lors des phases finales. Au point de s'imposer comme l'arme fatale des Ciel et Blanc dans le secteur de la conquête, donnant même lieu à des scènes parfois cocasses quand il devait réentrer en fin de match pour disputer les mêlées décisives.

Ben Tameifuna

Ben Tameifuna Icon Sport

2.Census Johnston (35 ans)

  • Club : Toulouse
  • Statistiques : 22 matches joués, 19 titularisations, 1055 minutes disputées

Constant depuis son arrivée au Stade toulousain en 2009, le pilier samoan pose toujours autant de soucis à ses vis à vis en mêlée. D'ailleurs si se secteur du jeu a été performant pour les Rouge et Noir cette saison, il n'y est pas étranger. Bien aidé par la rotation avec Dorian Aldegheri, Johnston a pu souffler et proposer ainsi des prestations plus cohérentes qu'auparavant où il lui arrivait d'être dès le printemps sur les rotules.

Census Johnston

Census JohnstonIcon Sport

3. Uini Atonio (26 ans)

  • Club : La Rochelle
  • Statistiques : 17 matches joués, 15 titularisations, 1021 minutes disputées

Entre la Coupe du monde et le Tournoi des 6 Nations, la saison de Uini Atonio a été chargée. Et ce calendrier bien rempli n'a pas empêché le Rochelais de bien figurer. Il a progressé en mêlée fermée et une fois de plus étalé toute sa technique individuelle. Il s'est illustré avec pas moins de 13 "offloads" réussis preuve que le pilier international (15 sélections) pèse enormement dans le secteur offensif. Son profil détonne au vu des standards requis pour ce poste.

Uini Atonio sonne la charge lors de La Rochelle-Toulon - 6 mars 2016

Uini Atonio sonne la charge lors de La Rochelle-Toulon - 6 mars 2016Eurosport

4. Daniel Kotze (27 ans)

  • Club : Clermont
  • Statistiques : 22 matches joués, 15 titularisations, 1073 minutes disputées

Toujours aussi régulier et combatif, le pilier sud-africain a marché sur les traces de sa saison 2012-2013, où il fut considérablement sollicité. Pas épargné par les blessures lors des deux exercices précédents, pour sa dernière année sous le maillot clermontois, Daniel Kotze s'est offert une belle sortie. Son association avec Raphaël Chaume et John Ulugia ou Benjamin Kayser au talon, a posé des problèmes à de nombreux packs du Top 14. Il n'était pas l'option n°1 en début de saison, et pourtant, c'est lui qui a le plus joué à droite à l'ASM.

Daniel Kotze

Daniel KotzeIcon Sport

5. Levan Chilachava (24 ans)

  • Club : Toulon
  • Statistiques : 20 matches joués, 14 titularisations, 966 minutes disputées

En constante progression depuis deux saisons, le Géorgien s'est affirmé à droite de la mêlée varoise. Véritable concentré de force pure, Chilachava est le genre de pilier qui fait très mal à ses vis-à-vis. Sa progression est avant tout le fruit de son travail, pour celui que ses coéquipiers décrivent comme un "gros bosseur". Il s'est imposé malgré pléthore de candidats à ce poste : Stevens, Saulo, Ma'afu et Boughanmi.

Levan Chilachava (Toulon)

Levan Chilachava (Toulon)Icon Sport

Également cités : Jannie du Plessis, Rabah Slimani, Karena Wihongi.

Qui est le meilleur pilier droit du Top 14 ?

Sondage
22221 vote(s)
Ben Tameifuna (Racing 92)
Census Johnston (Toulouse)
Uini Atonio (La Rochelle)
Daniel Kotze (Clermont)
Levan Chilachava (Toulon)
Jannie du Plessis (Montpellier)
Contenus sponsorisés
0
0