Icon Sport

TOP 14 - Romain Poite fait part des insultes de Silvère Tian

Poite: "Tian a franchi les limites de l’acceptable"

Le 04/04/2016 à 17:53

TOP 14 - L’arbitre Romain Poite s’est exprimé sur les insultes dont il a été victime de la part de l’Oyonnaxien Silvère Tian qu’il a expulsé contre Grenoble samedi. Il a envoyé dimanche son rapport qui sera transmis rapidement à la LNR. L'Oyomen s'expose quant à lui à une (très) lourde sanction.

"C’est la première fois de toute ma carrière que cela m’arrive". Romain Poite, 41 ans, n’est pas un novice de l’arbitrage. Mais samedi, l’arbitre professionnel n’a pu faire autrement que d’expulser l’arrière d’Oyonnax Silvère Tian. "Ce joueur a franchi les limites de l’acceptable", a-t-il confessé ce lundi dans Midi Olympique.

"Cela a commencé par "tu me fais chier", ce qui m’a conduit à sortir le carton rouge, avant de continuer part "je vais te choper, fils de pute". Des propos qui ont d’ailleurs été réitérés après le coup de sifflet final". Aussi surprenant que cela puisse paraître, Tian était en effet au bord de la pelouse lors de la fin de la partie et a été retenu par l’entraîneur Stéphane Glas et son coéquipier Jérémie Maurouard. L’Oyomen ne s’était pas calmé et voulait des explications. Poite, lui, n’a pas voulu rajouter de l’huile sur le feu. "Il ne m’a pas plus approché que cela mais je n’ai pas souhaité le rencontrer à ce moment-là".

Silvère Tian raccompagné par des stadiers à la fin de la rencontre

Silvère Tian raccompagné par des stadiers à la fin de la rencontreIcon Sport

5 ans de suspension pour Tian ?

S’il a eu droit à des excuses de la part de Silvère Tian dans les vestiaires après coup, Romain Poite ne peut pas en rester là. Il a signifié au joueur - "vu l’ampleur des propos" - qu’il allait envoyer (il l’a fait dimanche soir NDLR) un rapport "pour que les autorités compétentes puissent en juger". Celui-ci devrait très vite atterrir sur les bureaux de la LNR qui va, sans nul doute, convoquer l’arrière d’Oyonnax pour l’entendre et avoir des explications quant à son comportement.

Tian a dépassé les bornes, c’est une certitude. Son expérience (il va faire 36 en juillet) aurait dû l’inciter à se maîtriser. Ce qu'il n'a pas fait. Désormais, l’Oyonnaxien va attendre sa sanction (sans trop s’avancer, il y en aura une). Reste à savoir si la commission de discipline de la LNR va faire preuve de clémence ou pas. Au mieux, ce sera 4 semaines de suspension. Au pire ? 5 ans...

Contenus sponsorisés