Icon Sport

TOP 14 - Et si Teddy Thomas était la bonne surprise du Racing 92 pour les phases finales ?

Et si Thomas était la bonne surprise du Racing pour les phases finales ?

Le 08/06/2016 à 17:40Mis à jour Le 08/06/2016 à 17:49

TOP 14 - Écarté des terrains depuis fin février, Teddy Thomas n'a disputé que deux matchs avec le Racing cette saison. De retour à l'entraînement depuis plusieurs semaines, l'ailier international attend son heure et voit peut être la fin d'un long chemin de croix.

Un diamant fragile comme du cristal, c'est peu ou prou l'image qui est venue coller à la peau de Teddy Thomas cette saison. Petit rappel des faits. Après avoir manqué les deux premières journées de Top 14, l'ancien Biarrot se déchire un ischio-jambiers. Ce qui est généralement l'affaire de quelques semaines, deux mois tout au plus, prend d'autres proportions avec ce garçon qui traîne quelques antécédents.

De déconvenue en déconvenue, il prend la décision de s'envoler aux États-Unis pour se reconstruire et se blinder, physiquement et un peu mentalement, aussi. Regonflé à bloc, dit-on, il débute sa saison contre Oyonnax le 30 janvier, retrouve immédiatement les Bleus, contre l'Irlande et... rechute. Ce fichu ischio, encore, cède la semaine suivante contre Grenoble. On parle déjà d'un destin semblable au footballer Abou Diaby, lui aussi grand espoir français mais qui a passé ses plus belles années de ballon rond entre l'infirmerie et la table d'opération.

La grimace de Teddy Thomas, l'ailier du Racing

La grimace de Teddy Thomas, l'ailier du RacingIcon Sport

Nyanga: "Il est en train de se forger plus vite que prévu"

Retombé dans un anonymat que son début de carrière explosif lui avait très (trop ?) vite retiré, Teddy Thomas a dû faire contre mauvaise fortune bon cœur. Il a vu débarquer son joker médical Albert Vulivuli, ce qui, selon les règlements de la LNR, actait à trois mois minimum son indisponibilité. Une période qui a officiellement pris fin le 30 mai, même si le joueur est revenu à l'entraînement deux semaines avant cette date.

Teddy Thomas (Racing 92) - 30 janvier 2016

Teddy Thomas (Racing 92) - 30 janvier 2016Icon Sport

"Un proverbe dit 'ce qui ne te tue pas te rend plus fort' et c'est vraiment ça en ce qui concerne Teddy", affirme le flanker Yannick Nyanga, qui a dû lui aussi renoncer à des matches importants cette année pour cause de blessure. "Il a pas mal rechuté depuis le début de la saison, c'est très difficile psychologiquement. Quand vous faites une saison blanche alors qu'on attendait beaucoup de vous... C'est un très jeune joueur avec énormément de talent et il est en train de se forger plus vite que prévu. Ses blessures sont derrière lui et quand on fera appel à lui, il sera prêt. Mentalement, il a franchi un palier".

Dulin: "Je ne l'avais pas vu affûté comme ça depuis un moment"

Et maintenant ? Plus rien n'empêche l'ailier aux appuis dévastateurs de revenir à la compétition. Sa condition physique, il la travaille depuis six semaines et il en est à sa quatrième semaine avec contacts, avant le barrage contre Toulouse : "Il est plutôt positif et il s'est donné les moyens de revenir", assure l'arrière Brice Dulin. "Il a vraiment travaillé sur ses blessures et aussi physiquement. Je ne l'avais pas vu affûté comme ça depuis un moment. Il bosse et cela finira par payer, c'est certain".

Teddy Thomas, l'ailier du Racing

Teddy Thomas, l'ailier du RacingIcon Sport

Dès samedi à Colombes ? Les entraîneurs Laurent Travers et Laurent Labit évalueront si la possibilité d'avoir dans leur manche un tel déstabilisateur de défense est plus intéressante que l'éventualité, plus ou moins forte, de le perdre, encore, et pour longtemps. Pour l'heure, la seule vérité qu'ils maîtrisent le concernant est que sa première feuille de match mettra immédiatement fin au contrat d'Albert Vulivuli.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0