Icon Sport

Top 14 - Castres: Face à Oyonnax, Antoine Dupont passe à l'ouverture

Castres: Face à Oyonnax, Dupont passe à l'ouverture

Le 11/09/2015 à 09:19Mis à jour Le 11/09/2015 à 09:31

TOP 14 - Handicapé par de nombreuses blessures, le Castres olympique va devoir improviser à l'ouverture. Pour le match contre Oyonnax, c'est le jeune Antoine Dupont qui va occuper le poste. Un choix évident et logique selon Christophe Urios.

Après examens passés, le verdict est tombé en début de semaine: Sans appel et sans concession pour Benjamin Urdapilleta et le CO. Trois mois d'indisponibilité au minimum pour l'ouvreur du Castres olympique. Sorti à la demie heure de jeu lors de la défaite (37-20) contre le Stade toulousain à Ernest-Wallon, l'Argentin souffre d'une déchirure à l'ischio-jambier et a été opéré jeudi dans la matinée avec succès. Une longue indisponibilité qui bouleverse obligatoirement le système de jeu castrais. Après la blessure d'Antoine Tichit, c'est un nouveau cour dur pour le club tarnais.

"Oui, on peut dire que la blessure de Benjamin Urdapilleta est un coup dur", confirme Christophe Urios. "On avait beaucoup travaillé avec lui depuis le début de la saison. On était bien en place. Mais c'est comme ça. Il faut se focaliser sur les joueurs qui vont jouer la rencontre et donner toute notre énergie à celui qui va évoluer au poste de numéro dix. C'est surtout cela qui est important. Il va nous manquer mais on doit surtout s'occuper des joueurs qui sont présents".

Antoine Dupont (Castres) face à Toulon - le 30 aout 2015

Antoine Dupont (Castres) face à Toulon - le 30 aout 2015Icon Sport

Restait désormais à savoir qui pourrait assumer la distribution du jeu tarnais durant l'absence de l'ouvreur argentin. Et cela, dès vendredi (20h45) à Pierre-Antoine contre Oyonnax. Touché dans la même rencontre qu'Urdapilleta, Julien Dumora souffre d'une fracture de l'apophyse. Il devrait être absent trois semaines. Le centre ou ouvreur Daniel Kirkpatrick, touché au mollet, a repris la course mais est d'ores et déjà trop juste pour le match contre Oyonnax. Dans ce contexte un peu particulier, il ne restait donc que deux options au staff castrais: le jeune Antoine Dupont ou l'expérimenté Romain Cabannes qui a occupé le poste en fin de rencontre face à Toulouse après la sortie sur blessure de Julien Dumora.

Urios:" Ma décision est prise depuis longtemps"

Un choix complexe, pas forcément évident à prendre et pourtant, "dans ma tête, le problème est réglé depuis samedi soir. On n'avait pas d'autres solutions. On a fait en sorte de créer de l'émulation autour de cela mais je savais très bien que Daniel Kirkpatrick ne pourrait pas jouer, que Julien Dumora ne le pourrait pas également avec une fracture de l'apophyse", confie Christophe Urios.

"Au-delà de la boutade avec Pierre-Yves Revol et Gérard Cholley, on avait deux solutions crédibles à mes yeux: Romain Cabannes et Antoine Dupont. Dès samedi soir, je savais que c'était celle d'Antoine Dupont qui allait être mis en avant. C'est celle qui déstabilise le moins l'équipe. Toto va être entouré de Roro qui est un ancien et qui connait parfaitement le jeu. Il va être parfaitement encadré. Ma décision est prise depuis longtemps".

Antoine Dupont (Castres) face à Toulouse - le 5 septembre 2015

Antoine Dupont (Castres) face à Toulouse - le 5 septembre 2015Icon Sport

Associé à Julien Seron pendant toute la semaine d'entraînement, le jeune Antoine Dupont passera donc de la mêlée à l'ouverture pour le match contre Oyonnax. Et celui qui a fait le bonheur de l'équipe espoir du CO à l'ouverture devrait certainement être bien encadré précise Urios, un groupe de joueur est intelligent. Il sait qu'on est en difficulté. J'ai la faiblesse de penser que tous les joueurs de l'équipe vont être capables d'élever leur niveau pour rendre le travail du petit Toto plus facile. C'est cela la solidarité d'une équipe. Antoine Dupont connaît bien le jeu. C'est un drôle de mec. Quelque part, c'est un peu un phénomène. Je suis sûr qu'il va faire un grand match", rajoute même l'homme fort du Castres olympique. Réponse vendredi soir...

Contenus sponsorisés
0
0