Icon Sport

TOP 14 - Bilan 26e journée - Toulon en demie, Castres qualifié, un Racing 92-Toulouse en barrage

Toulon en demie, Castres qualifié, un Racing 92-Toulouse en barrage

Le 05/06/2016 à 22:39Mis à jour Le 06/06/2016 à 09:56

TOP 14 - Toulon s'est qualifié directement pour les demi-finales du Top 14 en atomisant Bordeaux-Bègles (44-3). Castres, lui, a décroché le dernier billet et se rendra à Montpellier en barrage. L'autre barrage opposera le Racing 92 à Toulouse. Tout ce qu'il faut savoir sur la 26e journée et le programme des phases finales.

Le programme des phases finales

L'énorme coup de la soirée, il est signé par Toulon. Le RCT, en corrigeant une formation bordelaise rapidement réduite à 14, s'est qualifié directement pour les demi-finales du championnat. Le club varois pourra donc souffler le week-end prochain, tout comme Clermont qui termine en tête de la phase régulière. L'autre bonne affaire, elle est pour Castres qui a décroché le dernier billet qualificatif. Le CO ira à Montpellier en barrage alors que le Racing 92 recevra Toulouse pour une affiche qui fait vraiment saliver.

  • Les barrages

Montpellier / Castres (dimanche 12 juin, 16h15)
Racing 92 / Toulouse (samedi 11 juin, 20h45)

  • Les demies

Clermont / Racing 92 ou Toulouse (vendredi 17 juin, 20h45)
Toulon / Montpellier ou Castres (samedi 18 juin, 20h45)

Le programme des phases finales

Le programme des phases finalesRugbyrama

Les matches de la 26e journée

Racing 92 - Montpellier (40-25) - Le Racing 92 impressionnant

Superbe performance réalisée par le Racing 92 qui a renversé l'équipe en forme du moment, à savoir Montpellier. Physiquement, les Franciliens ont fait fort et profité par ailleurs de l'indiscipline des Héraultais. Les deux équipes recevront en barrage.

Toulon - UBB (44-3) - Talebula a plombé l'UBB

Qu'est-il passé dans la tête du Bordelais Talebula ? Auteur d'un geste stupide, il a laissé son équipe à 14 pendant près d'une heure. Déjà compliquée, la mission des Girondins est devenue impossible, s'inclinant lourdement à Toulon (auteur de 6 essais). L'UBB reste donc à quai alors que le RCT se qualifie directement pour les demies.

Castres - Stade français (35-14) - Kockott qualifie le CO

Castres a souffert une bonne mi-temps face au Stade français avant ensuite de prendre le large grâce à un Rory Kockott en feu et qui a tiré une sacrée épine du pied à son équipe, marquant la bagatelle de 25 points. Castres file en barrages.

Grenoble - Toulouse (14-53) - Un Toulouse en mode Baa-baas

Si Toulouse s'est présenté avec une équipe largement remaniée, il n'a fait qu'une bouché d'une formation grenobloise totalement en roue libre et qui clôture la saison sur 7 défaites de rang. Devant, les Stadistes ont concassé les Isérois pour obtenir un succès bonifié (8 essais marqués). Insuffisant toutefois pour décrocher un barrage à domicile.

Clermont - La Rochelle (55-8) - L'ASM s'est bien amusée

Pour la 3e fois de son histoire (un record), Clermont termine en tête de la phase régulière du Top 14. Contre une équipe de La Rochelle totalement démobilisée, l'ASM s'est amusée, passant la bagatelle de 55 points (9 essais), avec notamment un triplé de l'Anglais David Strettle.

Wesley Fofana (Clermont) face à La Rochelle

Wesley Fofana (Clermont) face à La RochelleAFP

Agen - Oyonnax (23-19) - Oyonnax finit lanterne rouge

Agen n'a jamais fini dernier du Top 14. Et le SUA a su faire le nécessaire pour éviter la peu glorieuse place de lanterne rouge en dominant Oyonnax. Et ce même en ayant évolué 55 minutes à 14 après le carton rouge de Marc Baget. C'est donc l'USO qui termine dernière. Très décevant, une année après avoir obtenu son billet pour les phases finales.

Brive - Pau (46-10) - Le CAB termine en beauté

Dans un match sans enjeu, Brive a offert une jolie prestation à son public d'Amédée-Domenech en décrochant contre Pau une 11e victoire à domicile cette saison (et bonifiée pour le coup). Le CAB finit ainsi à une bien belle huitième place, récompensant ainsi sa première partie de saison pour le moins bluffante.

Les bonus

A Brive, on a fêté comme il se doit le 200e et dernier match en Top 14 de Goderzi Shvelidze.

A Toulon, c'est Bernard Laporte qui a été honoré. Et Mourad Boudjellal n'a pas manqué d'y mettre une petite dose d'humour.

Armandie a rendu un hommage vibrant à son talonneur emblématique Jalil Narjissi, qui arrête sa carrière.

Contenus sponsorisés