Icon Sport

Racing-Toulouse : pilier, flanker, ouvreur et remplaçants... que feriez-vous à la place d’Ugo Mola ?

Pilier, flanker, ouvreur et remplaçants... que feriez-vous à la place de Mola ?

Le 08/06/2016 à 12:14Mis à jour Le 08/06/2016 à 19:04

BARRAGE TOP 14 - Pour se donner le maximum de chances de s’imposer sur la pelouse du Racing 92 samedi, le Stade toulousain a beaucoup fait tourner le week-end dernier à Grenoble. Malgré leur démonstration (53-14), peu de joueurs présents en Isère auront pourtant droit au match de gala face aux Franciliens. Voici nos avis. On attend les vôtres…

"Kako" ou Steenkamp à gauche ?

Le contexte : Le poste de pilier gauche est le seul du cinq de devant où la question n’est sans doute pas encore tranchée dans l’esprit du staff toulousain. La faute à Vasil Kakovin. Souvent blessé cette saison, le Géorgien n’avait plus été titulaire depuis la victoire à Toulon, le 30 avril dernier, avant de faire un retour tonitruant à Grenoble !

Quel choix ? En interne, il se dit que la performance du Géorgien en Isère a suffi pour redistribuer les cartes promises à l’ex-international sud-africain Gürthro Steenkamp. La place de titulaire se jouera entre ces deux joueurs, sachant que Cyril Baille, le jeune pilier formé au club, part de trop loin pour briguer une place, même sur le banc…

Vasil Kakovin (Toulouse)

Vasil Kakovin (Toulouse)Icon Sport

Notre avis : Offrant davantage de garantie en mêlée fermée, "Kako" est particulièrement apprécié par Ugo Mola depuis que les deux hommes ont travaillé ensemble à Brive. Ça peut toujours aider quand il s’agit de faire des choix. Face à la très solide première ligne francilienne, il part favori selon nous pour débuter le match.

Quel pilier gauche choisiriez-vous pour débuter face au Racing ?

Sondage
10828 vote(s)
Gürthro Steenkamp
Vasil Kakovin

Qui pour accompagner Dusautoir et Picamoles en troisième ligne ?

Le contexte : A Grenoble, Dusautoir était le seul titulaire du week-end précédent face à Clermont à enchaîner les deux matches. A cause de sa blessure au pied, il a beaucoup moins joué que les autres et il ne pèse aucun doute sur sa présence à Colombes. Laissé au repos en Isère, Picamoles est indispensable à son équipe, davantage encore face à la puissance du pack francilien. Quid du 3e ?

Quel choix ? Même si Gilian Galan a été énorme face à Grenoble, il reste une seule place à pourvoir dans le XV de départ elle va se jouer entre Imanol Harinordoquy et Talalelei Gray. Juste pour info, le titulaire face à Clermont (22-11), il y a quinze jours au stade Ernest Wallon, pour ce qui ressemblait alors à un dernier test version "équipe type", c’était…Harinordoquy.

Imanol Harinordoquy (Toulouse)

Imanol Harinordoquy (Toulouse)Icon Sport

Notre avis : Avec Maestri et Tekori en deuxième ligne, le Stade toulousain va privilégier la puissance plutôt qu’un sauteur, type Lamboley. Du coup, il faut un troisième ligne capable de prendre des ballons en touche. Gray et Harinordoquy sont capables de remplir ce rôle mais pour sa dernière phase finale et avec sa plus grande expérience dans ce secteur, le Basque part favori.

Quel flanker choisiriez-vous pour accompagner Dusautoir et Picamoles ?

Sondage
11215 vote(s)
Imanol Harinordoquy
Talalelei Gray

Doussain ou McAlister à l’ouverture ?

Le contexte : C’est sans doute la question qui va le plus diviser les supporters toulousains : le génie inconstant - et parfois même irritant – du Néo-Zélandais ou l’abnégation chevillée au corps de l’Ariègeois. Un indice ? Très bon face à Clermont, McAlister a été laissé au repos en Isère...

Quel choix ? C’est dans les grands matches que l’on voit les grands joueurs, paraît-il. Dans l’esprit de beaucoup, et notamment de Mola, McAlister a ce statut, même s’il l’a trop rarement justifié ces derniers temps. A contrario, on peut aussi se souvenir que c’est avec une charnière Bézy-Doussain que le Stade toulousain a souvent été le plus convaincant cette saison…

Luke McAlister (Toulouse)

Luke McAlister (Toulouse)Icon Sport

Notre avis : McAlister est davantage un "match winner" que Doussain dans l’esprit du staff toulousain. Autre facteur très important : Doussain est capable de couvrir deux postes (9 et 10) et cela fait de lui…un parfait remplaçant !

Quel ouvreur choisiriez-vous pour débuter face au Racing ?

Sondage
11203 vote(s)
Luke McAlister
Jean-Marc Doussain

6-2 ou 5-3 sur le banc ?

Le contexte : Réputé pour sa puissance, le Racing use ses adversaires et même le pack de mammouths de Montpellier s’y est cassé les dents dimanche dernier. Une sérieuse indication qui justifie davantage encore le questionnement sur la composition du banc.

Quel choix ? Dans les gros matchs de phases finales, le Stade toulousain a souvent privilégié l’option 6-2. Galan, Lamboley, Gray, Tolofua (ou Marchand), Steenkamp, Aldegheri : voilà sans doute les 6 de devant. C’est plus compliqué pour les arrières. Avec Doussain, quel sera l’autre élu : Palisson, Poitrenaud ou David ?

Yann David (Toulouse)

Yann David (Toulouse) Icon Sport

Notre avis : On mise sur le 6-2 sachant qu’en cas de blessure, plusieurs arrières toulousains sont capables d’improviser : McAlister (centre ou arrière), Médard (aile), Perez (centre) et Fickou (aile). Et sur le banc, on mise sur Yann David, dont la puissance pourrait être très utile quand les organismes franciliens seront un peu émoussés…

Quel trois-quarts placeriez-vous sur le banc avec Doussain ?

Sondage
10716 vote(s)
Yann David
Clément Poitrenaud
Alexis Palisson
Autre

La compo probable de Toulouse pour son barrage au Racing : Médard ; Clerc, Fickou, Fritz, Perez ; (o) McAlister, (m) Bézy ; Harinordoquy, Picamoles, Dusautoir ; Maestri, Tekori ; Johnston, Flynn, Kakovin.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0