AFP

Nos pronostics pour la 8e journée de Top 14

Nos pronostics pour la 8e journée de Top 14
Par Rugbyrama

Le 06/11/2015 à 12:19Mis à jour Le 06/11/2015 à 14:33

TOP 14 - Pour cette 8e journée de championnat, la première sans l'ombre de la Coupe du monde, les effectifs sont presque au complet. Peut-on attendre des surprises, avant les Coupes d'Europe? Retrouvez les pronostics de notre rédaction.

Les matches phares

Toulon-Montpellier : Le RCT n'est pas totalement guéri. Preuve en est avec cette nouvelle défaite à Grenoble la semaine dernière. Et même si la Coupe du monde est maintenant terminée, seul Quade Cooper devrait intégrer l'équipe face à Montpellier ce samedi (14h45). Ce n'est pas encore la grosse armada qui sera alignée à Mayol, mais face au MHR, défait à domicile par Toulouse (25-33) la semaine dernière et qui pourrait faire tourner son effectif, ça devrait suffire. Et même permettre aux Toulonnais d'empocher le bonus offensif avec leur victoire.

Steffon Armitage (Toulon)

Steffon Armitage (Toulon)AFP

Castres-Racing : Cette rencontre a une saveur particulière, une fois de plus. Le Racing a pris l'habitude de se fournir dans le Tarn ces dernières années. En plus des coaches, les deux « Lolo » (Travers et Labit) les Dulin, Andreu, Claassen et plus récemment Tales, entre autres, ont changé de tunique mais pas vraiment de couleur. Et plutôt avec réussite cette saison, puisque le Racing est 2e au classement. Mais pour le CO, qui reste sur trois défaites consécutives, la réaction est obligatoire et elle passe par la victoire. Le Racing est solide, mais n'arrive pas à mettre totalement son jeu en place. Nous misons sur un sursaut castrais pour un succès des hommes de Christophe Urios, sans bonus.

Stade français-Clermont : Le champion de France va mal. La Coupe du monde ne lui a vraiment pas facilité la tâche, dixit le staff parisien. Le retour de ses joueurs phares devrait lui permettre de respirer, un peu mieux tout du moins. Mais quand Paris reçoit Clermont, qui parvient à changer ses joueurs sans la moindre conséquence sur son jeu et son efficacité, la marche semble encore trop haute pour les joueurs de la capitale. Une fois de plus, le jeu des Jaunards devrait asphyxier les hommes de Quesada. Et Clermont devrait rentrer en Auvergne avec les quatre points de la victoire.

Sergio Parisse (Stade français) face à Castres - 16 octobre 2015

Sergio Parisse (Stade français) face à Castres - 16 octobre 2015Icon Sport

Les autres rencontres

La Rochelle-Oyonnax : Devant son public, La Rochelle n'est pas vraiment impériale. La réception d'Oyonnax, qui a regoûté à la victoire la semaine dernière, a tout pour corriger cette anomalie. Les Oyomen n'ont d'ailleurs toujours pas ramené le moindre point d'un de leurs trois déplacements. Et les locaux devraient en profiter. Victoire de La Rochelle, avec son deuxième bonus offensif de la saison.

Pau-Agen : Le match des promus. Et peut-être déjà celui de la peur. Pau s'est lourdement incliné le weekend dernier (42-23 à Oyonnax), ce qui n'est pas le cas des Agenais, qui ont dominé les champions de France en titre. Mais pour ces deux équipes, qui sont les deux plus faibles attaques du championnat, le but sera de prendre des points face à un concurrent direct au maintien. Pau devrait s'imposer dans une rencontre tendue et assez fermée.

Damien Traille (Pau) - 16 octobre 2015

Damien Traille (Pau) - 16 octobre 2015Icon Sport

Toulouse-Grenoble : Peut-être l'une des rencontres les plus spectaculaires du week-end. Cette affiche entre Haut-Garonnais et Isérois, respectivement 3e et 6e du classement, ne devrait pas échapper au Stade toulousain. Mais les hommes de Fabrice Landreau ne se déplacent pas à Ernest Wallon en victimes expiatoires. Victoire de Toulouse, et bonus défensif pour Grenoble.

Brive-Bordeaux-Bègles : Intraitables à domicile, les Brivistes reçoivent l'UBB qui reste sur deux très belles performances à l'extérieur : le match nul à Clermont (26-26) avant la coupure Coupe du monde, et la victoire en terre agenaise (16-31). Ajoutez à cela les deux derniers succès à Chaban Delmas et vous obtenez une équipe en pleine bourre. Les Coujous auront à cœur de renouer avec la victoire après la courte défaite du Racing (17-14), et surtout avant les échéances européennes. Un match nul entre ces deux équipes est envisageable, mais compte tenu des détails sur lesquels ce genre de rencontre se joue, nous misons sur une légère victoire briviste, et un bonus défensif pour l'UBB.

Arnaud Mela - Brive - 24 octobre 2015

Arnaud Mela - Brive - 24 octobre 2015Icon Sport

Contenus sponsorisés