Icon Sport

Les 5 bonnes raisons de ne pas manquer la 18e journée de Top 14

Les 5 bonnes raisons de ne pas manquer la 18e journée de Top 14

Le 11/03/2016 à 09:20Mis à jour Le 11/03/2016 à 09:22

TOP 14 - Une nouvelle fois, ce week-end est marqué par les doublons. Pas de panique, cette fois, vous pouvez sans souci regarder le Top 14 ET les Bleus sans avoir à choisir. En plus, la 18e journée s’annonce passionnante avec trois derbys bouillants. Quoi ? Vous n’êtes pas encore convaincus ?

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois
  • Toulouse-Bordeaux-Bègles en parfaite mise en bouche
Jandre Marais (Bordeaux-Bègles) face à Yann David (Toulouse) - 23 mai 2015

Jandre Marais (Bordeaux-Bègles) face à Yann David (Toulouse) - 23 mai 2015Icon Sport

  • Le derby francilien > Irlande-Italie

On ne va pas se mentir, même si le Tournoi des 6 nations est un rendez-vous incontournable pour tous les amoureux de ce jeu, difficile de trouver des arguments en faveur de cet Irlande-Italie prévu à 14h30 samedi… alors que le Stade français et le Racing 92 croiseront le fer à la même heure. Avant de décrocher le bouclier de Brennus l’an passé, Paris avait remporté les trois derbys de la saison. Cette année, la tendance s’est clairement inversée. Alors que les Racingmen sont premiers, les hommes de Gonzalo Quesada, eux, tentent d’éviter une mauvaise surprise alors qu’ils sont douzièmes et donc premiers non-relégables.

  • Clermont et Toulon sont en embuscade pour la première place

Si jamais vous n’en avez pas eu assez avec les deux premiers derbys disputés plus tôt, on vous en ressert un troisième samedi à 18h30 entre Clermont et Brive. Entre temps, vous aurez même eu le temps de regarder une grande partie d’Angleterre-Galles (17h). Deuxième, Clermont espère profiter d’un faux-pas du Racing 92 pour reprendre la tête du classement. Toulon (3e), qui joue le soir (20h45) contre Grenoble sera fixé sur les résultats de ses concurrents directs au fauteuil de leader.

Morgan Parra, demi de mêlée de Clermont, face à Grenoble - 4 mars 2016

Morgan Parra, demi de mêlée de Clermont, face à Grenoble - 4 mars 2016Icon Sport

  • Six joueurs du XV de France vont renforcer leurs clubs

Pas épargné par les blessures et les absences des internationaux, le Stade français va récupérer trois des six joueurs relâchés par le staff des Bleus mercredi soir. Paris pourra donc compter sur Jonathan Danty, Hugo Bonneval et Djibril Camara. Un renfort de poids, surtout que ces joueurs auront à cœur de se montrer sous leur meilleur jour afin de revenir en Bleu. Clermont va récupérer Paul Jedrasiak, le deuxième ligne qui monte. Nouvel aller-retour pour le Castrais Rémi Lamerat et le Rochelais Kévin Gourdon.

  • Oyonnax-Montpellier pour monter en pression avant les Bleus

Derniers de la classe, les Oyomen vivent une saison compliquée après avoir épaté tout le monde la saison passée. Si le président Thierry Emin a semblé un peu résigné concernant l’avenir de son équipe parmi l’élite, les joueurs de l’Ain n’ont pas encore dit adieu au Top 14 mathématiquement. A l’heure du repas dominical (12h), l’USO devra relever un sacré défi contre Montpellier, l’une des formations en forme. Le type de match parfait pour commencer à se mettre en condition avant le match du XV de France en Ecosse plus tard dans l’après-midi (16h).

0
0