Icon Sport

Finale Top 14 - Maxime Machenaud (Racing 92) : "Je suis passé par toutes les émotions"

Machenaud: "Je suis passé par toutes les émotions"

Le 25/06/2016 à 01:41

FINALE TOP 14 - Expulsé pour un plaquage dangereux sur Matt Giteau à la 18e minute, Maxime Machenaud raconte sa soirée particulière…

Comment avez-vous vécu cette soirée si particulière pour vous ?

Maxime MACHENAUD: Comme tous les gars, j’avais à cœur de faire une belle finale. Mes coéquipiers l’ont faite mais pour moi ça s’est arrêté à la 18e, comme en Coupe d’Europe mais pour une raison différente.

Parlez nous du plaquage sur Matt Giteau qui entraîne le carton rouge…

M.M: Je savais qu’il avait bien joué le jeu et qu’il s’était lui-même retourné. Je voulais juste le ramener dans son camp et en soulevant ses jambes, il a basculé sur l’arrière. Ça va tellement vite, je n’ai pas cherché à le retourner. D’ailleurs, je l’accompagne, je ne le lâche pas mais malheureusement…

Maxime Machenaud quitte la pelouse après son carton rouge

Maxime Machenaud quitte la pelouse après son carton rougeIcon Sport

" Je croyais que c’était mission impossible pour les 14 potes que j’ai laissé sur le terrain"

Comment avez-vous vécu la fin du match ?

M.M: J’étais très déçu car je croyais que c’était mission impossible pour les 14 potes que j’ai laissé sur le terrain. Mais ils ont fait le job, ils ont trouvé des ressources exceptionnelles pour remporter ce match.

A la pause, avez-vous donné des conseils à Juan Imhoff qui vous a suppléé à la mêlée ?

M.M: A la pause, je n’avais pas forcement la tête à parler mais j’ai essayé d’apporter quelques conseils et de garder le moral pour l’ensemble des joueurs. Beaucoup m’ont dit qu’ils allaient le faire pour moi et ça m’a beaucoup touché. Ils ont fait un match exceptionnel et je les en remercie. Je dis souvent que c’est un groupe de 45 personnes avec le staff qui a travaillé toute une année et on est bien récompensés avec ce titre.

Parlez nous de cette dernière mêlée...

M.M: Je savais que c’était la mêlée la plus importante du match, c’était la mêlée de la gagne et forcement, il faut féliciter tout le paquet d’avants et même les 23 joueurs, excepté moi, qui ont été exceptionnels. Je suis passé par toutes les émotions mais ce qui domine au final, c’est de la fierté, de la joie pour tous ceux qui nous suivent. La saison a été aussi longue que belle et c’est très bien de la conclure par un titre.

Contenus sponsorisés