AFP

Bilan 4e journée - Bordeaux-Bègles frôle l'impensable, le champion en titre au plus mal

4e journée: L'UBB frôle l'impensable, le champion en titre au plus mal

Le 12/09/2015 à 21:03Mis à jour Le 13/09/2015 à 19:36

TOP 14 - Cette journée a été marquée par la performance de l'UBB qui est allée chercher un bon résultat nul à Clermont, le leader. A l'inverse, le Stade français inquiète. Le champion en titre a pris une fessée à Montpellier. Notre bilan.

Les résultats

  • Lors du match d'ouverture de cette 4e journée, Castres a infligé une véritable leçon en mêlée fermée à Oyonnax pour s'imposer à Pierre-Antoine (35-26). L'USO, si elle s'est accrochée en seconde période, repart bredouille de son déplacement dans le Tarn et ses retrouvailles avec Christophe Urios.
  • La Rochelle a cru créer un authentique exploit à Mayol. Cela a duré... 30 minutes. Le temps que Toulon se réveille et lâche les chevaux derrière. Au final, six essais marqués et un point de bonus offensif (45-24) qui permet au RCT de bien finir cette semaine pour le moins agitée.
  • Sous des conditions compliquéds, le Racing a fait preuve d'efficacité, au contraire de Grenoble (23-14), qui a dominé dans la possession mais qui repart finalement les valises vides de point.
  • Le champion en titre ne va vraiment pas bien. A Montpellier, le Stade français a en effet sombré, encaissant une sévère défaite (44-20). Inspiré dans le jeu, le MHR a inscrit la bagatelle de six essais, glanant ainsi un bonus offensif mérité.
  • Incroyable suspense au Michelin: bousculé comme jamais cette saison, Clermont a remonté un handicap de 14 points pour éviter la défaite et partager les points face à une vaillante équipe de Bordeaux-Bègles (26-26).
  • Face à Agen, Brive à eu chaud mais s'en est finalement bien sorti. Les Corréziens ont arraché la victoire (18-12) dans les dix dernières minutes et ont par la même occasion privés les Agenais du bonus défensif.
  • Pau a décroché un succès de prestige en infligeant à Toulouse sa première défaite de la saison (9-6). La Section a fait preuve d'abnégation malgré une touche en berne.

Les résumés

Les films des matchs

Le classement

Clermont finit en tête de ce premier bloc de 4 rencontres. L'ASM compte 17 unités au compteur, ce qui constitue une sacrée performance. Sans faire de bruit, Montpellier monte en régime et se retrouve sur la deuxième marche du podium. Le Racing est en embuscade (4e) alors que Toulon retrouve des couleurs (7e). La sensation, c'est le Stade français: le champion en titre pointe déjà à 13 longueurs de Clermont et demeure lanterne rouge du Top 14 !

Jules Plisson (Stade français) face à Montpellier - le 12 septembre 2015

Jules Plisson (Stade français) face à Montpellier - le 12 septembre 2015Icon Sport

Les joueurs

Pour ses premiers pas à l'ouverture, Antoine Dupont a sorti une prestation pleine avec le CO, ponctuée par un bel essai. Son coéquipier Alex Tulou a eu un énorme abattage. A Mayol, le public varois s'est régalé devant les fulgurances de Tuisova, auteur d'un doublé et de charges d'extraterrestre. Au Racing, Maxime Machenaud a montré de belles choses face aux poteaux (13 points). Au cours du festival offensif de Montpellier, trois joueurs ont inscrit des doublés: le centre Nagusa, l'ailier O'Connor et... le deuxième ligne Willemse. Au Michelin, l'Argentin Patricio Fernandez a changé la face du match lorsqu'il a remplacé Camille Lopez en fin de première période. Camille Gerondeau a été le seul à surnager au sein du pack auvergnat. Brive peut remercier Matthieu Ugalde, entré en cours de jeu et auteur de l'essai de la victoire face à Agen.

Les bonus

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés