AFP

26e journée Top 14 - Ce Racing-Montpellier a déjà un avant goût de finale

Ce Racing-Montpellier a déjà un avant goût de finale

Le 05/06/2016 à 09:59Mis à jour Le 05/06/2016 à 11:05

TOP 14 - Enorme affiche entre deux formations candidates légitimes au titre de champion de France. On pourrait les retrouver face à face à Barcelone dans quelques semaines.

Le contexte

Voilà une affiche prometteuse entre deux des favoris au titre cette saison. On peut d'ailleurs légitimement penser que cette rencontre peut être un avant-goût de ce que nous pourrions voir au Camp Nou de Barcelone le 24 juin en finale. Respectivement 4e et 2e au classement, le Racing et Montpellier ont réussi des parcours européens d'exception avec une finale de Champions Cup pour les Franciliens et un titre en Challenge Cup pour les Héraultais.

Et ils rêvent aussi bien l'un que l'autre de décrocher le dernier ticket pour la qualification directe en demie afin de s'économiser en cette fin de saison. Aucune équipe n'a donc intérêt à baisser le pied sur cette rencontre. Bref, ce véritable "huitième de finale" a tout pour nous faire saliver avant le début des phases finales.

Fulgence Ouedraogo (Montpellier) face à Camille Gérondeau (Racing) - 11 avril 2015

Fulgence Ouedraogo (Montpellier) face à Camille Gérondeau (Racing) - 11 avril 2015Icon Sport

Face-à-face : léger avantage au MHR

Sur les dix dernières confrontations entre les deux équipes, ce sont les Héraultais qui sont devant avec 5 victoires contre 4 revers et un résultat nul. Cette saison, l'écart a été beaucoup plus conséquent lors de la seule rencontre disputée. Et c'est le MHR qui l'avait facilement emporté neuf essais à un (60-7) à l'Altrad Stadium.

Les joueurs à suivre : des Sud-Africains de qualité

En l'absence de Dan Carter, c'est le Sud-Africain Johan Goosen qui officiera à l'ouverture. Polyvalent, il a prouvé qu'il pouvait se montrer très fiable dans les buts à longue distance. Dans le jeu, il est également très précieux. A Montpellier, on surveillera le centre François Steyn et le talonneur Bismarck Du Plessis, deux Springboks arrivés ces derniers mois et déjà parfaitement intégrés. Le duel à distance entre les arrières Brice Dulin et Jesse Mogg promet aussi.

Johan Goosen (Racing 92) - avril 2016

Johan Goosen (Racing 92) - avril 2016Icon Sport

3 stats à avoir en tête

330. Avec une moyenne de plus de 13 fautes sifflées contre eux par match, les Montpelliérains sont les plus sanctionnés du championnat.

14. Les Racingmen ont été parmi les plus réguliers de la saison au classement puisqu'ils ont été sur le podium à quatorze reprises. Les Montpelliérains, eux, l'ont été onze fois.

13. Avec treize essais depuis le début de l'exercice, l'ailier héraultais Timoci Nagusa est actuellement le meilleur marqueur du championnat.

Timoci Nagusa (Montpellier) - 29 mai 2016

Timoci Nagusa (Montpellier) - 29 mai 2016AFP

Ils ont dit

  • Kelian Galletier (troisième ligne de Montpellier)
" Ce n'est pas trop le genre de la maison, on n'ira pas au Racing avec une équipe B."
  • Laurent Travers (entraîneur du Racing)
" On peut le considérer comme un huitième ou un quart. En tous cas, pour nous c’est un match de phase finale."

Notre avis

Dans ce choc de cadors, pour nous, ce sont les Racingmen qui possèdent un léger avantage. Évidemment, le fait d'évoluer à domicile en est un indéniablement. Cela devrait être très serré et Montpellier devrait au moins ramener un point de son voyage.

Contenus sponsorisés