Icon Sport

Top 14 - Thomas Combezou (Castres): "On va vraiment s’accrocher jusqu’au bout"

Combezou: "On va vraiment s’accrocher jusqu’au bout"

Le 30/12/2014 à 18:01

Heureux papa d’une petite Violette depuis samedi, Thomas Combezou a vécu un week-end chargé en émotions. Auteur dimanche des deux essais de la victoire du CO contre le MHR (27-9), le centre tarnais a largement contribué au succès de son équipe.

Quel est a été votre sentiment après la victoire face à Montpellier?

Thomas COMBEZOU: C’est le plus beau week-end de ma vie. La naissance de ma fille et deux essais. Tout est parfait. J’espère désormais qu’il va y avoir une nouvelle dynamique pour le Castres olympique. On a prouvé qu’on avait de la ressource. C’est un nouveau championnat qui débute pour nous. Commencer la phase retour par une victoire est très positif. On va encore énormément travailler cette semaine pour essayer de rendre une copie encore meilleure la semaine prochaine. On va continuer et s’accrocher jusqu’au bout.

Avez-vous le sentiment d’avoir validé les progrès aperçus face à Clermont avec cette victoire?

T.C: L’équipe a pris conscience de la situation dans laquelle nous étions. On avait beaucoup de mal à mettre notre jeu en place depuis le début de saison. On s’est accroché. Les cadres se sont révélés et une équipe est ressortie. La mentalité est également revenue et elle fait vraiment plaisir. On voit dans la difficulté les caractères de chaque personne. À Castres, le caractère est très fort et il y a vraiment une superbe équipe. On va vraiment s’accrocher jusqu’au bout.

" Vu notre situation, la défaite est interdite. L’état d’esprit doit être irréprochable"

Et il va y avoir un match extrêmement important dès ce week-end…

T.C: Exactement, un match entre deux équipes à la recherche de points. À domicile, on doit être intraitable. La Rochelle risque de venir avec beaucoup d’intentions. Ils sont sur une dynamique positive après leur victoire face à Grenoble. On va s’accrocher et essayer de faire le meilleur match possible pour le gagner. À Pierre-Antoine, la défaite est interdite. C’est à nous d’être plus que parfait pour cette nouvelle année. On doit attaquer les matchs retours de la meilleure des façons.

Selon vous, était-il indispensable de gagner face à Montpellier et de commencer la phase retour par une victoire?

T.C: On n’avait pas le droit de perdre. Vu notre situation, la défaite est interdite. L’état d’esprit doit être irréprochable. On doit être solidaire pour remporter les matchs et réenclencher la marche avant.

Thomas Combezou, ateur d'un doublé pour Castres face à Montpellier

Thomas Combezou, ateur d'un doublé pour Castres face à MontpellierIcon Sport

Quel a été le discours dans le vestiaire?

T.C: On s’est juste dit qu’il fallait gagner. Qu’importe le score. La victoire était vraiment très importante pour nous. À l’heure actuelle, le CO n’est pas à sa place. On voulait vraiment retrouver un état d’esprit et repartir sur une dynamique positive.

Selon vous, le CO peut-il à nouveau faire peur?

T.C: On se doit d’être une équipe compliquée à battre. Le championnat est tellement compliqué qu’il ne faut pas se le cacher, toutes les équipes viendront batailler ici en raison de notre position. On va aussi recevoir de grosses équipes. C’est à nous d’être meilleur. Même si on est englué à l’heure actuelle dans le fond du classement, il faut relever la tête et sortir des matchs avec énormément d’intensité pour l’emporter.

" Je ne suis pas du tout inquiet pour Montpellier"

Qu’avez-vous pensé de la performance de Montpellier?

T.C: On a vu que Montpellier avait fait un très gros match face à Toulouse. On s’est préparé toute la semaine pour bien les recevoir, notamment au niveau des mêlées, des touches et défensivement. Mes anciens coéquipiers sont peut-être un peu en difficulté à l’heure actuelle mais ils restent quand devant nous au classement. Cela reste une très belle équipe. Ils se sont accrochés. On a remporté la victoire mais au match aller, ils avaient pris le meilleur sur nous. On avait fait le dos rond.

Montpellier peut-il se relever et repartir sur une nouvelle dynamique selon vous?

T.C: Oui, il n’y a pas de raison. Ils ont peut-être été un peu en difficulté en interne mais il y a de très bons joueurs à Montpellier. Il ne faut pas se leurrer. Je ne suis pas du tout inquiet pour eux et pour la suite du championnat. Je suis persuadé que Montpellier va retrouver son état d’esprit et réenclencher la marche avant.

Contenus sponsorisés