Rugbyrama

Top 14: Lakafia, Lauret, S. Armitage... Notre Top 5 des meilleurs flankers du championnat

Notre Top 5 des meilleurs flankers du championnat

Le 21/06/2015 à 10:10Mis à jour Le 21/06/2015 à 15:16

TOP 14 - Le Top 14 est en vacances. C’est désormais l’heure de distribuer les bons points. Voici la suite de notre équipe-type*. Vous aussi, votez pour le meilleur troisième ligne aile du championnat.

* Ne sont pris en compte que les matchs de Top 14. Pas les internationaux ni les rencontres de Coupe d'Europe.

1. Raphaël Lakafia (26 ans)

Club : Stade français

Statistiques : 23 matchs joués, 20 titularisations, 1550 minutes disputées, 3 essais

Arrivé sur la pointe des pieds de Biarritz, relégué en Pro D2, l'appelé surprise de la Coupe du monde 2011 a réalisé une saison pleine et a terminé avec le Bouclier de Brennus entre les mains. Très complémentaire d'Antoine Burban et de Sergio Parisse, Raphaël Lakafia a apporté au Stade français toute son envie après une saison cauchemardesque pour le BOPB. Une véritable renaissance pour ce flanker costaud (ancien numéro huit), très bon plaqueur et régulièrement dans l'avancée quand il décide de porter le ballon. Décisif en demi-finale face à Toulon avec un essai (sur la superbe chistera de Parisse) ainsi qu'en finale où il s'est montré omniprésent.

Raphaël Lakafia (Stade français) face à Toulon - 5 juin 2015

Raphaël Lakafia (Stade français) face à Toulon - 5 juin 2015Icon Sport

2. Wenceslas Lauret (26 ans)

Club : Racing

Statistiques : 25 matchs joués, 24 titularisations, 1802 minutes disputées, 2 essais

Quelle activité chez Wenceslas Lauret! Le Francilien, lui aussi ancien Biarrot, fut l'une des rares satisfactions de la saison du Racing. Très bon sauteur en touche, il excelle surtout dans son profil de plaqueur-gratteur. Lauret termine d'ailleurs l'exercice 2014/2015 au deuxième rang des meilleurs plaqueurs du championnat (333 plaquages) derrière le bayonnais Mark Chisholm (344). Toujours très régulier et indispensable au XV de Travers et Labit.

Wenceslas Lauret - Racing-Saracens, 5 avril 2015

Wenceslas Lauret - Racing-Saracens, 5 avril 2015Icon Sport

3. Steffon Armitage (29 ans)

Club : Toulon

Statistiques : 20 matchs joués, 16 titularisations, 1332 minutes disputées, 1 essai

Meilleur numéro huit du championnat la saison passée selon notre rédaction, l'international anglais a retrouvé cette saison (avec réussite) son poste de prédilection, à l'aile de la troisième ligne, Chris Masoe étant remis sur pied. Toujours aussi efficace dans les zone de rucks, Armitage a une nouvelle fois récupéré un nombre incalculable de ballons dans le jeu au sol. Un poison. Dans son domaine, il est tout simplement imprenable. Peut-être un peu moins en vue offensivement que l'an passé.

Steffon Armitage (Toulon)

Steffon Armitage (Toulon)Icon Sport

4. Antoine Burban (27 ans)

Club : Stade français

Statistiques : 17 matchs joués, 16 titularisations, 1094 minutes disputées, 4 essais

Notre lauréat de la saison passée a confirmé cette saison. Relativement épargné par les blessures, qui l'ont souvent empêché d'évoluer à son meilleur niveau, Burban a pu démontrer toute l'étendue de ses qualités. Celles d'un marathonien tout aussi puissant qu'endurant, découpeur en défense et dynamique en attaque. Avec en point d'orgue de sa saison la demi-finale du Stade français face à Toulon où le Parisien a évolué sur une autre planète.

Antoine Burban (Stade français)

Antoine Burban (Stade français)Icon Sport

5. Imanol Harinordoquy (35 ans)

Club: Toulouse

Statistiques : 20 matchs joués, 17 titularisations, 1275 minutes disputées

Le "Basque bondissant" a baissé de pied lors de la deuxième partie de saison mais Harinordoquy avait bel et bien fait très fort à son arrivée à Toulouse. Son expérience, sa science de la touche et son envie débordante ont fait beaucoup de bien au paquet d'avants haut-garonnais. A lui aussi semblé retrouver le sourire après la saison catastrophique de Biarritz l'an passé. A tel point que son nom a circulé avant la liste de Philippe Saint-André pour la Coupe du monde. Et qu'il est sur le point, à 35 ans, de prolonger son aventure toulousaine.

Imanol Harinordoquy (Toulouse)

Imanol Harinordoquy (Toulouse)Icon Sport

Vous aussi, constituez votre équipe-type du Top 14 et élisez votre meilleur troisième ligne aile.

Qui a été selon vous le meilleur flanker du championnat cette saison ?

Sondage
43869 vote(s)
Lakafia (Stade français)
Lauret (Racing)
S. Armitage (Toulon)
Burban (Stade français)
Harinordoquy (Toulouse)
J. Smith (Toulon)
Vanderglas (Grenoble)
Monribot (Bayonne)
Fa'asavalu (Oyonnax)
Bonnaire (Clermont)
Dusautoir (Toulouse)
Madaule (Bordeaux-Bègles)

Lundi, place au poste de numéro huit.

Contenus sponsorisés
0
0