Rugbyrama

Top 14: Carter, Nyanga, Masoe, Castrogiovanni... voici le nouveau Racing

Carter, Nyanga, Masoe, Castrogiovanni... voici le nouveau Racing

Le 10/06/2015 à 17:55

Le Racing-Metro a officialisé ce mercredi toutes les signatures et les départs de l'intersaison. Des joueurs d'expérience en renfort, des renouvellements importants, quelques départs aussi et un nouveau nom: voici le Racing version 2015-2016.

Certaines arrivées étaient actées depuis des lustres, d'autres moins. Après avoir, comme à son habitude, fait silence radio sur les mouvements de fin de saison, le Racing a levé le voile sur son recrutement ce mercredi. Huit joueurs vont donc poser leurs valises en région parisienne: les ouvreurs Dan Carter (Crusaders, NZ) et Rémi Talès, les troisièmes lignes Chris Masoe (Toulon) et Yannick Nyanga (Toulouse), les deuxièmes lignes Lisiate Fa'aoso (Bayonne) et Manuel Carizza (Stormers, AfS) et les piliers Ben Tameifuna (Chiefs, NZ) et Martin Castrogiovanni (Toulon).

Des noms bien connus du Top 14, si ce n'est celui Neo-Zélandais Tameifuna, beau bébé de 140 kg pour 182 cm, qui viendra épauler Luc Ducalcon, Brian Mujati et Martin Castrogiovanni au poste de pilier droit. Au total, six avants et deux arrières ont signé en faveur des Ciel et Blanc. Un apport certain pour le patron du pack francilien Laurent Travers même si ce dernier a souhaité défendre, chiffres à l'appui, le bilan de ses "gros": "Je n'ai pas l'impression qu'on avait besoin de densifier notre paquet d'avants. On a essayé de faire en sorte de regarder les points sur lesquels on devait évoluer et nous améliorer, et tenir aussi compte des départs". "Cela ne nous fera pas de mal quand même", reprend Jacky Lorenzetti. "Masoe et Tameifuna, c'est du lourd !". "Ce qui est sûr, c'est que nous avions besoin de joueurs de tempérament, ce qui a pu nous faire défaut cette année" tranche Labit.

Neuf départs et un nouveau nom

À ces arrivées s'associent les prolongations des deux entraîneurs Laurent Labit et Laurent Travers jusqu'en 2019, mais également celle de Juan Imhoff (+2 ans), qui mettra donc sa carrière internationale entre parenthèses après le Mondial, et de Marc Andreu (+2 ans). Henri Chavancy les imitera jeudi ou vendredi (+2 ans) tandis que le renouvellement du centre international Alexandre Dumoulin est en également en cours de finalisation (+2 ans). Enfin, l'Espoir Luc Barba a, lui, signé un premier contrat pro d'un an. Au rayon des départs, pas vraiment de surprises: Sexton (Leinster), Roberts (Harlequins), Lavanini (Argentine), Lapeyre (La Rochelle), Planté (Clermont), Magnaval (franchise basque), Desmaison (Grenoble), Maurouard (Oyonnax) et Gérondeau (Clermont) quittent le club.

Le président du Racing 92, Jacky Lorenzetti

Le président du Racing 92, Jacky LorenzettiIcon Sport

Les bases de la prochaine saison lancées, le Racing en a profité pour changé d'identité. Fini le Racing-Metro 92, ce sera désormais le Racing 92. Un nouveau nom mais une ambition toujours élevée, tandis que s'achève une année "décevante mais pas ratée non plus" selon Jacky Lorenzetti qui promet: "On va essayer de faire mieux, ce qui est le propre de tout compétiteur". C'est d'ailleurs dans cette optique que le Suisse a fait appel à des joueurs pour la plupart très confirmés mais plus appelés en sélection, destinés à aider le club francilien à franchir un palier sur lequel il a glissé cette saison.

  • Arrivées: Rémi Talès (Castres, 3 ans), Dan Carter (Crusaders, 3 ans), Yannick Nyanga (Toulouse, 3 ans), Manuel Carizza (Stormers, 2 ans), Chris Masoe (Toulon, 1 an+1), Ben Tameifuna (Chiefs, pilier droit, 3 ans), Lisiate Fa'aoso (Bayonne, 2+1), Martin Castrogiovanni (Toulon, 1 an+1).
  • Renouvellements: Barba (1e contrat pro, 2016); Imhoff, Andreu, Chat, Van der Merwe, Le Roux (2018); Travers et Labit (ent.), Lauret, Metz, Lauret, Szarzewski, Ducalcon (2019).
  • Départs: Sexton (Leinster), Roberts (Harlequins), Lavanini (Argentine), Lapeyre (La Rochelle), Planté (Clermont), Magnaval (franchise pays basque), Desmaison (Grenoble), Maurouard (Oyonnax), Camille Gérondeau (Clermont), Metz (prêté à Oyonnax).
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés