Icon Sport

Résumé 20e journée Top 14 - Grenoble et Bayonne les belles sensations, Castres sombre !

Grenoble et Bayonne les belles sensations, Castres sombre

Le 14/03/2015 à 23:18Mis à jour Le 14/03/2015 à 23:56

Grenoble a signé l'exploit du jour en s'imposant à Paris (21-30). Bayonne, lui, a remporté le match de la peur contre Castres (21-19). Le CO et Lyon se dirigent vers le Pro D2. Notre bilan.

Les résultats

  • Longtemps chahuté par une équipe girondine remaniée mais très joueuse, Clermont s'est fait violence pour renverser une situation mal embarquée et s'imposer à Marcel-Michelin (31-23). Un succès qui sent bon l'une des deux premières places qualificatives pour les demies pour l'ASM. L'UBB aurait mérité de ne pas repartir à vide d'Auvergne.
  • Toulouse n'a pas été très séduisant dans le jeu mais a décroché une victoire très précieuse contre Montpellier (18-13). Dans la course aux phases finales, les hommes de Guy Novès ont pris six longueurs d'avance sur leur victime du jour. Ce qui commence à constituer un joli matelas à six journées de la fin de la phase régulière.
  • Le match de la peur entre Bayonne et Castres a tenu toutes ses promesses. Et cette affiche s'est jouée à la dernière seconde avec la pénalité de la gagne réussie après la sirène par le Bayonnais Bustos Moyano (21-19). Cela sent fortement le Pro D2 pour le CO...
  • L'un des beaux coups de la journée est venue de Jean-Bouin avec le succès surprise de Grenoble (21-30). Les Parisiens ont souffert de l'absence de plusieurs joueurs (Papé, Parisse, Slimani, Plisson, Flanquart...) et gâché leur victoire acquise à Bordeaux. Le FCG, lui, se place bien dans l'optique de la qualification.
  • Brive sait que son maintien passera par des performances à Amédée-Domenech. Et ce samedi, le CAB a frappé un grand coup en obtenant le bonus offensif contre le Racing (36-12), totalement dépassé par la puissance et l'envie des Corréziens.
  • Très belle affaire réussie par La Rochelle pour son maintien en Top 14. Oyonnax n'a rien pu faire devant la vista des Maritimes (35-20). Toutefois, l'ASR a craqué en fin de partie et laissé filer le bonus offensif.
  • Grâce à une première période aboutie, Toulon s'est imposé sur la pelouse de Lyon, qui s'enfonce dangereusement vers le Pro D2 (14-22). Et ce malgré une énorme hécatombe dans les rangs varois avec pas moins de six blessés au cours du match (D. Smith, J. Smith, Botha, Claassens, D. Armitage et Bruni).

Les résumés

Le classement

On commence à y voir sérieusement plus clair. En haut comme en bas du classement. Grâce à son succès contre le CO, Bayonne a pris sept points d'avance sur la zone rouge. Lyon et Castres sont en bien fâcheuse posture et il faudrait un miracle pour qu'ils évitent l'ascenseur vers l'étage inférieur. La Rochelle, premier non-relégable, possède six unités d'avance. Cela commence à faire beaucoup. Pour les phases finales, Grenoble a montré qu'il faudrait compter sur lui en grimpant à la sixième place. Bonne affaire aussi pour Toulouse, qui n'est plus qu'à deux longueurs de la quatrième place occupée par le Racing. Enfin, en tête, Toulon et Clermont prennent la poudre d'escampette et s'ouvrent une voie royale vers les demi-finales.

Les joueurs

Vendredi soir, Brock James, entré peu avant l'heure de jeu, a apporté tout son calme et sa science au pied pour sortir une belle épine du pied de Clermont. Entré à la pause contre Montpellier, Vincent Clerc a inscrit un doublé et porté son total à 91 réalisations dans l'histoire du championnat. A noter également le match très intéressant de Louis Picamoles, en grande forme durant cette période de Tournoi des 6 nations. A Bayonne, les lauriers reviennent à Martin Bustos Moyano, qui a su garder son sang-froid pour donner la victoire aux Basques après la sirène sur une pénalité loin d'être facile. Levani Botia a lui sorti un match plein contre Oyonnax en inscrivant un doublé. A Brive, les bulldozers Waqaniburotu et Koyamaibole ont tout renversé sur leur passage. Les 20 points au pied de Jonathan Wisniewski ont été très précieux pour Grenoble. Enfin, mentionnons aussi l'hommage rendu sur toutes les pelouses de Top 14 à Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine, décédés cette semaine en Argentine dans un accident d'hélicoptère.

Hommage à Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine sur tous les terrains de Top 14

Hommage à Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine sur tous les terrains de Top 14Icon Sport

Les bonus

Contenus sponsorisés