Icon Sport

"On gagne sans vraiment bien jouer"... le top des déclas de la 6e journée de Top 14

"Je tiens à m’excuser auprès de Parisse et du Stade français": le top des déclas
Par Clément Mazella via AFP

Le 20/09/2014 à 22:55Mis à jour Le 12/10/2014 à 15:36

L'auto-critique de Collazo, le dépit de Mela, le calcul de Dusautoir, le constat amer de Urios et les excuses de Ouedraogo... Les déclas de la 6e journée.

Arnaud Mela (Brive)

Le capitaine de Brive a tenu à saluer le comportement de ses troupes, à 14 durant 55 minutes et qui ont subi face aux nombreuses vagues toulonnaises.

" Ça fait râler d'en prendre cinquante alors qu'on s'est battus comme des chiens mais contre des équipes comme ça, ça ne pardonne pas"

Thierry Dusautoir (Toulouse)

Le capitaine du Stade toulousain est sans concession: son équipe doit réagir et vite.

" On est forcément déçus. Quatre défaites d'affilée, c'est quatre de trop"

Maxime Machenaud (Racing)

Le demi de mêlée international est tout satisfait de mettre un peu plus la tête des Toulousains sous l’eau.

" Que Toulouse reparte sans bonus défensif, c'est une grosse satisfaction"

Fabien Alexandre (Grenoble)

Le troisième ligne isérois indique à ses partenaires comment il va falloir jouer lors des prochaines rencontres...

" Les équipes savent qu'on produit du jeu. Il va falloir trouver des parades"

Fabrice Estebanez (Lyon)

Le centre international du Lou déplore que son équipe ne reste pas concentrée dès qu'elle a marqué des points. Ce fut à nouveau le cas face à Clermont.

" En face, ils n'ont pas besoin de beaucoup forcer, puisqu'on se châtie nous-mêmes"
Fabrice Estebanez, centre de Lyon

Fabrice Estebanez, centre de LyonIcon Sport

Guillaume Rouet (Bayonne)

Bayonne rend des copies intéressantes mais n'est guère récompensé. Si l'Aviron arrive à gérer ses soucis d'entame de match...

" On a fait une entame catastrophique. Nous avons des défauts qu'il faut que l'on arrive à régler pour grandir"

Christophe Urios (Oyonnax)

Si Rory Kockott avait porté le maillot de l'USO ce samedi, le club de l'Ain aurait même pu s'imposer à Pierre-Antoine...

" Oui, il y a de la frustration car je pense qu'on aurait pu ramener au moins le point de bonus"

Patrice Collazo (La Rochelle)

Après la défaite contre l'UBB a domicile, l'entraîneur rochelais a rapidement fait son auto-critique. Et veut rectifier des choses dans sa manière de coacher...

" Je vais revenir sur ma façon de travailler et repartir au travail assez vite"

Raphaël Ibanez (Bordeaux-Bègles)

Toulouse et Castres, battus à La Rochelle, auraient bien aimé, eux, s'imposer à Marcel-Deflandre en jouant mal...

" On gagne des matches sans vraiment bien jouer au rugby"

Fulgence Ouedraogo (Montpellier)

Le capitaine de Montpellier a tenu à faire son mea culpa au sujet de la transformation de Nagusa en fin de match. Un geste qui n'avait selon lui rien d'une provocation. L'international héraultais est même allé présenter ses excuses à Gonzalo Quesada. Excuses visiblement acceptées.

" Je tiens à m’excuser auprès de Sergio Parisse et du Stade français à propos de la transformation du dernière essai"
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés