Icon Sport

Les duels de la finale Top 14: le choc Slimani-Domingo peut tout faire basculer...

Les duels de la finale: le choc Slimani-Domingo peut tout faire basculer...

Le 13/06/2015 à 09:09Mis à jour Le 13/06/2015 à 09:12

TOP 14 - La mêlée fermée sera le secteur clé de la finale avec notamment un duel explosif entre Slimani et Domingo. Nous avons isolé trois autres duels intéressants à suivre au cours de cette rencontre.

Domingo-Slimani

L’un des duels les plus attendus. Et qui pourrait faire basculer la rencontre. Rabah Slimani a vraiment le vent en poupe. Cette saison, il a prouvé qu’il était le meilleur pilier droit du championnat. Sur les phases finales, le jeune de Sarcelles a littéralement crevé l’écran. C’est la tête de proue de ce pack parisien qui impressionne vraiment, qui ne fait qu’un sur chaque poussée. Slimani n’est pas le style de joueur aux dimensions démesurées. Au contraire, sa "petite" taille (1,78m) lui permet d’avoir un centre de gravité très bas et donc d’être très difficile à manœuvrer. Bas sur les appuis, il met régulièrement au supplice des piliers bien plus denses que lui (comme Chiocci en demie). Contre Clermont, il aura un sacré challenge avec Thomas Domingo, un pilier gauche plus petit que lui (1,73m) et très fort techniquement. Sa présence semble même plus judiciable que celle de Vincent Debaty afin de "maîtriser" la force de Slimani. L'affrontement entre les deux autres piliers, Davit Zirakashvili et Heinke Van der Merwe vaudra aussi son pesant d'or...

Rabah Slimani, le pilier droit du Stade français

Rabah Slimani, le pilier droit du Stade françaisIcon Sport

Chouly-Lakafia

Voilà deux joueurs qui ont souvent évolué en numéro 8 et qui sont décalés sur le flanc de la troisième ligne. Un duel entre deux éléments aux profils bien différents. Damien Chouly, capitaine de touche lorsqu’il est présent en équipe de France, excelle dans le domaine aérien et jouit d’une grande mobilité. Son défaut, à savoir le manque de densité physique, s’avoue l’une des forces de son vis-à-vis du jour. Raphaël Lakafia sort d’une saison vraiment pleine après plusieurs exercices dans l’ombre. Puissant, il contribue à solidifier le côté droit de la mêlée parisienne en ne se détachant pas sur les phases de poussée. Un gros rendement aussi en défense comme en atteste ses 13 plaquages en demie face à Toulon (le meilleur de son équipe)... en seulement 49 minutes de présence sur la pelouse. 

Damien Chouly, le troisième ligne de Clermont

Damien Chouly, le troisième ligne de ClermontIcon Sport

Parra-Dupuy

Deux joueurs expérimentés. Et ce même si le Clermontois n’a que 26 ans. Morgan Parra est un formidable meneur d’hommes et un compétiteur hors-pair. Il sait faire jouer ses avants et les mobiliser afin de resserrer les défenses adverses pour ensuite mieux lancer la cavalerie derrière. Face à Dupuy, il livrera un duel d’usure mentale, un peu comme en 2007 entre Pichot et Mignoni. Les deux s’avouent aussi performants dans le jeu au pied. Parra aura une pression supplémentaire puisqu’il butera. Dupuy, lui, brille par sa sobriété : un joueur calme, intelligent et qui distribue parfaitement le jeu. Bien aidé, il est vrai, par un pack régulièrement dans l’avancée.

Julien Dupuy, le demi de mêlée du Stade français - 28 mars 2015

Julien Dupuy, le demi de mêlée du Stade français - 28 mars 2015Icon Sport

Nalaga-Arias

Avec les forfaits de Nakaitaci et Fofana, Nalaga retrouve une place pour la finale du Top 14. Et ce pour son dernier match avec l’ASM. Il y a pire comme sortie, d’autant qu’il n’aurait pas été sur la feuille de match sans les blessures de ses coéquipiers. Nul doute que le Fidjien, trois fois meilleur marqueur d’essais du championnat sous les couleurs auvergnates, aura à cœur de montrer toutes ses qualités et de faire ainsi taire quelques détracteurs. Sa puissance le rend très dangereux et Julien Arias devra se montrer irréprochable en défense en montant de manière agressive sur le Fidjien. Le Parisien a pour lui un gros sens de la finition. Et dans des matchs qui vont se jouer sur des détails, cela peut avoir du poids.

Qui va remporter samedi la finale du Top 14 ?

Sondage
37586 vote(s)
Clermont
Stade français
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés