Icon Sport

Jonny Wilkinson (Toulon): "Ma carrière de joueur, c'est derrière moi"

Wilkinson le clame haut et fort: il ne reviendra pas sur les terrains
Par AFP

Le 19/09/2014 à 12:51Mis à jour Le 19/09/2014 à 12:53

La rumeur a vite été éteinte par Jonny Wilkinson: non, l'Anglais ne reviendra pas sur les terrains malgré les appels du pied de l'encadrement toulonnais.

L'ancien demi d'ouverture de Toulon Jonny Wilkinson, officiellement retraité depuis juin, a coupé court aux spéculations en confirmant vendredi à l'AFP qu'il ne jouerait plus: "C'est derrière moi maintenant", a assuré l'Anglais. "Ca a été une idée intéressante à débattre et étudier", a déclaré la vedette anglaise (35 ans, 91 sélections) qui a été sollicitée par le président varois Mourad Boudjellal alors que le RCT déplore des absences sur blessure au poste d'ouvreur.

"Mais j'ai toujours été clair: ma carrière s'est achevée la saison dernière, a-t-il poursuivi. Je sentais même dès la saison précédente (2012-2013, ndlr) que j'arrivais sur la fin. Il y avait des jeunes joueurs, d'autres joueurs qui devaient avoir leur chance de s'épanouir. Même si tout allait bien pour moi, que je prenais du plaisir, je sentais aussi que je les bloquais." Soulignant son caractère "obsessionnel", le champion du monde 2003 a estimé que s'il devait rejouer cette saison, il lui faudrait "quatre ou cinq mois pour s'entraîner et se concentrer sur rien d'autre que le jeu". "La décision de reprendre, ce n'est pas juste chausser une paire de crampons et dire: 'Allons-y'", a souligné Wilkinson. Est-ce que j'ai encore cette force mentale de faire cela ? Non, c'est derrière moi maintenant."

" Je n'ai plus le même plaisir à taper la balle"

Jugeant avoir eu "beaucoup de chance de terminer" sur un titre de champion d'Europe et de France, Wilkinson s'est dit "très flatté" de l'intérêt suscité par son possible retour. "Ce n'est pas de chance que Fred Michalak soit blessé, que Matt Giteau ait lui aussi été touché, a-t-il poursuivi. Quand je vois ces gars jouer, je me demande même comment j'ai pu être dans cette équipe. Ils sont si rapides, créatifs, si fiables aussi..."

Devenu ambassadeur de la Coupe du monde 2015 en Angleterre, Wilkinson a aussi intégré l'encadrement du club varois et oeuvre comme conseiller, notamment pour le secteur du jeu au pied. "Ce qui me guide maintenant, c'est d'aider les autres à tirer le meilleur d'eux-mêmes, a-t-il assuré.. Je n'ai plus le même plaisir à taper la balle, faire des passes, courir...Mais j'en ai bien plus en voyant quelqu'un faire tout cela avec succès, tout en s'épanouissant."

Jonny Wilkinson (Toulon) avec le bouclier de Brennus

Jonny Wilkinson (Toulon) avec le bouclier de BrennusIcon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0