Icon Sport

Demi-finale Top 14 - Dusautoir (Stade toulousain): "On va continuer à croire en nous"

Dusautoir: "On va continuer à croire en nous"
Par AFP

Le 06/06/2015 à 10:46Mis à jour Le 08/06/2015 à 16:07

TOP 14 - Toulouse, qui affronte Clermont en demi-finale de Top 14 ce samedi à Bordeaux (16h30), va "tenter sa chance jusqu'au bout" après une saison des plus mouvementées, a déclaré son capitaine, le troisième ligne Thierry Dusautoir.

Est-ce que votre début de saison difficile vous a resserré et aidé dans l'optique de ces phases finales ?

Thierry DUSAUTOIR: J'espère que cela nous servira. On verra bien ce samedi. Si on compare la saison de Clermont et la nôtre, on est à deux opposés, ils arrivent jusqu'en finale de Coupe d'Europe, ils ont maîtrisé l'ensemble de leur saison en étant en tête du championnat. Nous, on a pas mal galéré mais au final on se retrouve là aujourd'hui en demi-finale. Arriver jusque-là, c'est une juste récompense des efforts qu'on a fournis après un début de saison chaotique. On s'est qualifiés dans la douleur le week-end dernier (face à Oyonnax), on sait que samedi ce sera encore difficile mais on va tenter notre chance jusqu'au bout, on va continuer à croire en nous comme on l'a fait sur l'ensemble de la saison et après on verra bien, on se pose pas plus de questions que ça. Sur la saison, ils ont l'avantage au niveau des victoires mais en demie, les cartes seront redistribuées pour je l'espère nous permettre de passer ce tour.

" Il ne me semble pas que les Clermontois soient faibles mentalement"

Votre mental pourra-t-il vous aider face à une équipe de Clermont qui a souvent du mal en phases finales ?

T.D: Des déconvenues, on en a connues aussi en phases finales, notre dernier titre date de 2012. Les joueurs de Clermont, on les connaît bien pour évoluer avec eux sous un autre maillot (celui de l'équipe de France) et il me semble pas que ce soit des joueurs qui soient faibles mentalement. Sur la finale de Coupe d'Europe, ils sont tombés sur une équipe (Toulon) qui a été plus forte qu'eux sur le match. Pour être à ce niveau-là régulièrement, chaque année il en faut de la force de caractère.

" Ce serait bien d'arriver au Stade de France la semaine prochaine"

Votre manager Guy Novès va partir prendre la tête du XV de France, est-ce que cela ajoute une dimension psychologique à cette rencontre ?

T.D: Bien sûr. Déjà, pour nous, pour récompenser le travail d'une saison entière. Ce serait bien d'arriver au Stade de France la semaine prochaine. Mais ce n'est pas non plus notre obsession, ce qui est dans notre esprit, c'est la qualité de l'effectif clermontois et l'intensité du match ce samedi.

Thierry Dusautoir parle à Yannick Nyanga (Toulouse) - mai 2015

Thierry Dusautoir parle à Yannick Nyanga (Toulouse) - mai 2015Icon Sport

Contenus sponsorisés