Icon Sport

Demi-finale de Top 14 - Thomas Lombard: "Toulon a un rendez-vous avec l'histoire à honorer"

Lombard: "Toulon a un rendez-vous avec l'histoire à honorer"

Le 04/06/2015 à 09:19

Thomas Lombard suit avec une grande rigueur le Top 14 en sa qualité de consultant rugby pour Canal+. Dans un entretien qu'il nous a accordé, l'ancien trois-quarts centre international dresse les forces en puissance pour les demi-finales. En voici la première partie, avec un focus sur la première rencontre entre Toulon et le Stade français.

Voir le Stade français à ce niveau-là doit forcément vous évoquer de bons souvenirs...

Thomas LOMBARD: Je suis content de voir que le Stade français revient sur le haut de l'échiquier. Sa traversée du désert a été longue mais je trouve que l'équipe s'est restructurée depuis la livraison du nouveau Jean-Bouin, sans aller trop vite d'ailleurs. L'arrivée de Gonzalo Quesada a matérialisé un système de jeu assez identitaire. Une génération de jeunes comme Plisson, Bonneval ou Slimani a éclos et redonné de la couleur au club.

Quelles sont ses chances face à un RCT qui gagne tout et qui a encore soif de titre?

T.L: Elles sont importantes car rappelons que le Stade français a battu Toulon chez lui cette année. Gonzalo Quesada doit avoir une partie de la recette puisqu'il a déjà fait la même chose avec le Racing il y a quelques années. Les Parisiens ont beaucoup d'ambitions à nourrir. La clé du jeu pour eux sera leur capacité ou pas à mettre de la vitesse dans le jeu, qui est l'ingrédient essentiel de leur système. S'ils y arrivent, ils pourront alors poser des problèmes aux Toulonnais. S'ils tombent sur une défense très haute qui prend la ligne d'avantage à chaque fois, ils seront par contre en très grandes difficultés.

" Je veux voir le Morne Steyn des Bulls"

Morne Steyn a été excellent lors du barrage contre le Racing-Metro. Peut-il amener Paris à franchir encore un palier?

T.L: Oui, il faudra qu'il soit au moins au niveau qui a été le sien face au Racing, avec peut-être un instinct de tueur encore plus important. J'ai envie de voir le Morne Steyn des Bulls. Celui qui met des drops sur des situations de domination territoriale et qui les sanctionne globalement de manière chirurgicale. Même si le Stade français parvient à mettre en difficulté Toulon, le RCT ne lui laissera pas non plus cinquante points. Il faudra donc être très méticuleux sur les occasions de marque et il devra manier l'arme du drop.

Morne Steyn est l'une des clés de cette première demi-finale pour Thomas Lombard - mai 2015

Morne Steyn est l'une des clés de cette première demi-finale pour Thomas Lombard - mai 2015Icon Sport

Contrairement à l'an dernier, le RCT ne pourra pas compter sur Jonny Wilkinson. Même si cela ne l'a pas empêché de regagner la Champions Cup, cela peut-il avoir tout de même une incidence?

T.L: Jonny Wilkinson, c'est toujours mieux de l'avoir sur le terrain. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est Mourad Boudjellal. Maintenant, je crois que Toulon a trouvé assez rapidement une solution et une autre formule. Même quand cela a été plus compliqué, ils ont finalement réussi à passer le test. Il avait cette capacité à soulager son équipe dans les moments difficiles et, à l'inverse, de crucifier l'adversaire sur des drops et des pénalités dans les moments clés des rencontres. Toulon aura de nouveau besoin de cette force-là vendredi contre le Stade français et lors de la finale s'il parvient à se qualifier.

Toulon a terminé premier de la phase régulière, est triple champion d'Europe en titre et a un Bouclier à défendre. Est-ce l'équipe la mieux armée des quatre demi-finalistes?

T.L: C'est incontestablement l'équipe la plus forte. Elle est sur une dynamique impressionnante en Europe avec trois titres et de manière générale, a fait presque toutes les finales depuis trois ans. Le RCT est aujourd'hui celui qui a le plus de connaissances de ses matchs et de son efficacité. En plus de cela, les Toulonnais ont un rendez-vous avec l'histoire à honorer puisque de nombreux joueurs vont arrêter à l'issue de la saison. Il y a une ambition commune d'inscrire une ligne de plus à leur palmarès.

Pour le consultant, l'armada toulonnaise est favorite... mais pas à l'abris - 2015

Pour le consultant, l'armada toulonnaise est favorite... mais pas à l'abris - 2015AFP

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés