Icon Sport

6e journée Top 14 - Face à la casse, Bayonne mise sur les jeunes

Face à la casse, Bayonne mise sur les jeunes

Le 18/09/2014 à 17:24Mis à jour Le 18/09/2014 à 17:40

Amputé de nombreux éléments et avec un effectif sans grande profondeur, l'Aviron bayonnais s'en remet aux talents de ses jeunes joueurs.

L’Aviron bayonnais de Pato Noriega ne calcule pas. Les Basques sont en déplacement à Grenoble ce week-end avant deux réceptions contre Toulouse et Montpellier et ils ne comptent pas faire le voyage à vide malgré quelques soucis d’effectif. "On a vraiment décidé de penser seulement à notre prochain match, avance l’entraîneur argentin. C’est Grenoble et nous allons concentré tous les outils et toute la puissance que l’on a pour gagner le match. C’est notre philosophie et on attaquera tous les matchs de la saison comme ça". Bayonne a des ambitions, mais Bayonne doit aussi composer pour faire son groupe en raison d’une infirmerie qui ne cesse pas de se remplir.

Marmouyet s'ajoute à la liste des blessés

Après les difficultés chez les trois-quarts (Lovobalavu, Vaka), voilà désormais la troisième bayonnais amputée de deux nouveaux membres. Victime d’une rupture d’un ligament croisés face à Brive il y a une semaine Pierre Gayraud sera absent au moins six mois. Mercredi c’est un accident de moto qui a mis sur le flanc pour un minimum de trois mois Jean-Jo Marmouyet (fracture d'un poignet). Le capitaine Mark Chisholm est également incertain pour ce déplacement en Isère. "Ça commence à être un peu juste quand même, concède Jean Monribot. Heureusement, on a des jeunes joueurs qui sont là". Après les découvertes Charles Ollivon et Pierre Gayraud, ce devrait être au tour de Baptiste Chouzenoux de faire rapidement ses premiers pas en Top 14. "C’est un combattant et un joueur intelligent. Il est très bon en conquête, surtout en touche. Ce sera vraiment un bon joueur dans les années à venir", dit de lui Jean Monribot.

Pour étoffer ses lignes arrières, le club avait décidé de recruter un joker médical et un joueur supplémentaire. Le premier devrait être l’australien Lote Tuqiri qui doit donner une réponse cette fin de semaine à la proposition faite par Bayonne. Avec l’hécatombe en troisième ligne, le club changera peut-être ses plans concernant le profil du deuxième renfort. Pour ce déplacement à Bayonne, l’Aviron bayonnais enregistre le retour à l’aile de Martin Bustos Moyano. Joe Rokocoko va retrouver son poste de trois-quart centre aux côtés de Santiago Fernandez. Jean-Jo Marmouyet devait débuter la rencontre. Il sera remplacé par Dwayne Haare qui devait être au repos ce week-end. En cas de forfait de Mark Chisholm, Pelu Taele sera titulaire et Baptiste Chouzenoux sur le banc de remplaçants. "On est quelques troisième lignes à avoir fait tous les matchs depuis Toulon (1ere journée, ndlr). La fraicheur ne sera peut-être pas à son meilleur", souffle Charles Ollivon. "Il va falloir y aller avec les tripes car beaucoup de joueurs enchainent les matchs, ajoute Jean Monribot. Il faudra d’abord aller chercher au fond de nous-mêmes pour réaliser une bonne performance avant deux matchs à domicile. On y va avec un esprit de guerrier"."Ce sera dur à Grenoble. Ils ont fait un très bon match contre La Rochelle et Bègles Bordeaux. C’est une équipe avec beaucoup d’ambitions à domicile. Nous nous avons besoin de rentrer dans une dynamique positive et pour y rentrer, il faut gagner le prochain match. C’est un match très important pour nous", conclut Pato Noriega.

Jean-Jo Marmouyet, joueur cadre de l'Aviron, s'est rajouté à la liste des blessés

Jean-Jo Marmouyet, joueur cadre de l'Aviron, s'est rajouté à la liste des blessésIcon Sport

Contenus sponsorisés