Icon Sport

5e journée Top 14 - Clermont renvoie Toulouse à ses chères études

Clermont renvoie Toulouse à ses chères études

Le 13/09/2014 à 16:36Mis à jour Le 13/09/2014 à 17:24

A Ernest-Wallon, les Clermontois ont infligé aux Toulousains leur troisième défaite de rang en championnat. Toulouse s'est contenté du bonus défensif (9-13).

Si le score final laisse penser à un match serré, accroché, à la hauteur du choc annoncé de cette cinquième journée, la réalité est tout autre. Toulouse, malade, qui restait sur deux défaites à l'extérieur (à La Rochelle et Brive), semble très loin d'avoir trouvé le remède pour s'en sortir. Pour la première fois de son histoire, le Stade s'est incliné à Ernest-Wallon contre Clermont. Un résultat qui ne souffre d'aucune contestation tant la différence entre les deux équipes s'est avérée flagrante (9-13).  

Toulouse montrait un visage inquiétant, notamment dans les secteurs de jeu essentiels. Un nombre incalculable de touches perdues, quelques-unes dans des situations favorables, une mêlée souvent sanctionnée et une conquête inexistante pendant plus d'une heure. Le constat est sans appel même si bien sûr, l'ASM n'y est pas étrangère. Plus forts dans l'impact et dans la maîtrise du ballon, les coéquipiers d'Aurélien Rougerie manquaient de patience et d'un peu de justesse technique pour concrétiser cette domination.

Troisième défaite de rang pour le Stade

Etouffé durant toute la première période, Toulouse parvenait malgré tout à scorer sur ses rares incursions dans le camp clermontois (5e, 35e) et restait dans le coup à la pause (6-6). Sur de sa force, Clermont ne se posait aucune question et continuait simplement de dérouler en attendant l'ouverture. Elle arrivait finalement après une très belle séquence conclue par Julien Bardy en début de seconde période (49e, 6-13). L'unique essai du match, largement mérité pour les visiteurs. L'ASM passait petit à petit en mode défense, à mesure que le chronomètre tournait.

Le secteur le plus fort de Clermont en ce début de saison, celui sur lequel on peut s'appuyer sans aucune crainte. Le leader n'a désormais plus encaissé d'essai depuis plus de quatre matchs (dernière réalisation inscrite par Grenoble lors de la première journée). Malgré un enthousiasme retrouvé dans les dernières minutes, Toulouse se heurtait au mur jaune sans trouver la faille. Clermont conforte sa première place au classement et confirme avec un succès significatif hors de ses bases. Guy Novès et Toulouse savent désormais tout le chemin qu'il reste à faire, après cette troisième défaite d'affilée.

Contenus sponsorisés
0
0