AFP

5e journée Top 14 - ASR-CO (41-16) - La Rochelle laisse la place de relégable à Castres

La Rochelle laisse la place de relégable à Castres

Le 12/09/2014 à 21:49Mis à jour Le 13/09/2014 à 11:07

Appliquée et efficace, La Rochelle a fait forte impression contre Castres (41-16), prenant le bonus offensif et sortant ainsi de la zone de relégation.

Respectivement quatorzièmes et douzièmes avant la rencontre, Rochelais et Castrais étaient sous pression en ouverture de la 5e journée de Top 14. Une pression qui s’est manifestée par un grand nombre de fautes de part et d’autre en première mi-temps mais qui a été oubliée en seconde période par les Rochelais. Les Jaune et Noir se sont montrés efficaces et conquérants après la pause et ont ainsi pu décrocher une victoire bonifiée (41-16), grâce notamment à un Bobo phénoménal. Le CO, qui a disputé les deux dernières finales du Top 14, est méconnaissable en ce début de championnat. Pis, il glisse dans la zone rouge.

Les deux équipes comptaient trois défaites pour une victoire lors des quatre premières journées de Top 14 avant le coup d’envoi de ce match d’ouverture de la cinquième journée. Pourtant, malgré cette égalité, sur le papier, le promu semblait mieux armé que le vice champion de France. Les Rochelais s’étaient imposés à Marcel-Deflandre contre le Stade Toulousain (37-25) lors de la troisième journée et avaient impressionné. De leur côté les Castrais avaient déçu dès la première journée du Top 14 à domicile face au Stade Français (22-25) et ne s’étaient pas montrés au mieux lors des rencontres suivantes. Seule une victoire contre Bayonne (30-6) il y a deux semaines pouvait donner de l’espoir aux supporters tarnais. Et, si ce n’est pas toujours le cas en rugby, pour cette rencontre, le papier s’est vérifié sur la pelouse.

Bobo phénoménal

La première mi-temps a été serrée. Les deux équipes se sont rendu coup pour coup et ont profité des erreurs adverses pour marquer des points grâce aux pieds d’Audy côté rochelais et de Kockott côté castrais. Les Jaune et Noir ont tout de même réussi à transpercer la défense tarnaise pour marquer un essai par l’intermédiaire de Barraque mais, même malgré une pénalité ratée du 9 Castrais et un écart de 10 points à la pause, tout pouvait encore basculer d’un côté ou de l’autre.

Et, effectivement, la rencontre a basculé. Au retour des vestiaires, l’ASR a pris le dessus sur son adversaire du jour. Bobo, malgré ses 38 ans, faisait parler ses jambes de feu (42e) et enflammait Deflandre. Si Combezou répliquait (44e), la suite du match était à sens unique et devenait un cauchemar pour les Tarnais. Les rochelais se trouvaient, profitaient des fautes du CO, interceptaient… Bref tout souriait aux Jaune et Noir. Bobo, phénoménal, piquait un sprint sur 90m pour offrir un succès bonifié aux siens (78e). Pour Castres, l'addition est très lourde. Il va falloir très vite réagir pour le champion 2013. La Rochelle, lui, s'offre un second succès de prestige à domicile.

Contenus sponsorisés
0
0