Icon Sport

4e journée Top 14 - Lyon-Oyonnax (26-23) - Lyon s'emploie pour remporter son derby

Lyon s'emploie pour remporter son derby

Le 06/09/2014 à 20:26Mis à jour Le 06/09/2014 à 22:14

Lyon a profité d'une baisse physique d'Oyonnax pour remporter au forceps le derby (26-23) et passer devant son adversaire du jour au classement.

Pour cette 4ème journée de Top 14, le derby du Rhône qui opposait Lyon à Oyonnax promettait d’être tendu et il a tenu toutes ses promesses. Après une domination oyonnaxienne en première mi-temps et un début de seconde période haché à cause d’un grand nombre de fautes, Lyon a sorti les griffes pour s’imposer à domicile (26-23). Les coéquipiers de Lionel Nallet ont eu très chaud mais peuvent être soulagés de l’avoir finalement emporté. Cette victoire, la deuxième en quatre matches, devrait faire du bien au moral des troupes.

Une première mi-temps à la faveur d'Oyonnax

Tout au long de la première mi-temps, les joueurs ont été très actifs, en attaque comme en défense, mais ce sont les buteurs qui se sont illustrés les premiers. Munro pour Lyon et Urdapilletta pour Oyonnax ont marqué tour à tour deux pénalités (6-6 à la 18e minute). Dans le jeu, Oyonnax se montrait particulièrement à son avantage. Il aura cependant fallu attendre la 29e minute pour que les efforts des joueurs de l’Ain soient récompensés par l’intermédiaire de l’essai de Browne (6-13). Avant la pause, Munro permettait aux siens de recoller grâce à une pénalité (9-13) mais la domination était Oyonnaxienne.

Lyon, un réveil salvateur

De retour des vestiaires, les deux équipes ont commencé à bafouiller leur rugby. Durant plus de vingt minutes, l’acteur le plus en vue était l’arbitre. Il a dû siffler un grand nombre de fautes et sortir deux cartons jaunes, à Felsina et à Clerc (55e). Puis Lyon s’est réveillé. Les Rouge et Noir ont passé la seconde et ont décidé d’avancer ensemble. Ils ont transpercé la défense oyonnaxienne à deux reprises avec deux essais de Arnold (63e) et Fourie (69e, 26-16). Il restait alors 10 minutes à jouer. 10 minutes que les Oyomen ont su mettre à profit. Après avoir été sonnés par les deux essais encaissés, ils se sont lancés à la conquête du point de bonus défensif. Bonus qu’ils ont obtenu sur la sirène grâce à un essai de Lespinas. Cette rencontre riche en actions et en points a basculé en faveur de Lyon sur son terrain. Grâce à cette victoire, les Rhodaniens pointent à la septième place du classement. Une belle opération pour les coéquipiers de Lionel Nallet qui doivent tout de même regretter d’avoir laissé un point à Oyonnax. Lyon a eu chaud mais s’en est bien sorti

Contenus sponsorisés
0
0