Icon Sport

23e journée Top 14 - Castres-Clermont (31-10) - Le CO a vraiment envie de sauver sa peau

Castres a vraiment envie de sauver sa peau

Le 25/04/2015 à 22:34Mis à jour Le 25/04/2015 à 23:04

Troisième succès de rang pour Castres qui a même glané le bonus offensif face à des Clermont remaniés (31-10). Le CO reste au-dessus de la zone rouge et montre un sacré orgueil pour sauver sa peau et rester en Top 14.

Castres ne veut plus retourner dans la zone rouge. Après la victoire bonifiée de Bayonne, le CO a répondu par la même performance, samedi soir contre Clermont (31-10). Passés devant les Basques lors de la dernière journée, les joueurs de David Darricarrère restent devant avec une troisième victoire consécutive. Si les Clermontois ont évolué avec une équipe entièrement remaniée, entre leur demi-finale et leur finale de Coupe d’Europe, les Castrais tiennent un match référence face au deuxième du Top 14. Leur engagement dans les zones de combat et leur allant offensif sont des signaux très positifs dans la quête du maintien.

Pour la troisième fois de suite à Pierre Antoine, les Tarnais ont pourtant mal débuté leur rencontre. Le premier essai a été marqué par l’ASM, et dès la troisième minute. Jean-Marcellin Buttin est allé derrière la ligne après une chandelle de Camille Lopez et avec un peu de réussite. Mais là encore, Castres a bien réagi. S’appuyant sur son pack d’avants et des mauls performants, les Tarnais ont investi le camp adverse et ouvert leur compteur par Rémy Grosso, servi par Rémi Talès (29e). Un deuxième essai de l’ailier, sur un turnover à la sirène, a même permis au CO de passer devant à la pause (10-7).

Trois défaite de suite en Top 14 pour Clermont

Les nombreux échecs au pied de Rory Kockott (11e, 30e, 40e+1, 44e) n’ont pas permis aux Castrais de transformer en points leurs initiatives. La conquête défaillante des Auvergnats leur a tout de même offert des munitions et le dynamisme de leur trois-quarts a permis un troisième essai, par Sitiveni Sivivatu (52e). Devancé de trois points, Clermont a remis la main sur le ballon mais s’est heurté à une grosse défense. Camille Lopez n’a pu aller au bout après une interception (64e) et a raté une pénalité pour entrer dans les clous du bonus défensif (68e). Castres a alors profité des maladresses adverses. Yannick Forestier après un bon groupé pénétrant (71e) et Rémy Grosso, qui a signé un triplé sur une interception de Julien Dumora (76e) ont offert le bonus aux leurs.

Pour les Clermontois, avec un XV totalement différent de la semaine passée, la spirale négative s’installe en Top 14. Cela fait désormais trois journées où ils sont défaits. Si Toulon reste quatre longueurs devant, ce sont surtout Toulouse et le Stade Français qui ne sont qu’un point derrière. Pour éviter de jouer un match de phases finales de plus, un barrage qui leur avait été fatal face au CO la saison passée, la deuxième place est indispensable. Et elle est loin d’être acquise, avec deux déplacements et la réception du RCT à venir. Mais l’objectif prioritaire de l’ASM est la Coupe d’Europe, avec la grande finale dans une semaine face aux Toulonnais, et cela se paie en championnat.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0