Icon Sport

14e journée Top 14 - UBB-Brive (46-10) - Bordeaux-Bègles termine 2014 en grande pompe

Bordeaux-Bègles termine 2014 en grande pompe

Le 28/12/2014 à 18:58Mis à jour Le 28/12/2014 à 19:25

Dominée lors de l'entame, l'UBB a su remettre vite fait les choses à l'endroit pour corriger Brive (46-10), bonus offensif à la clé. Les Girondins retrouvent le Top 5.

Après les cadeaux traditionnels de Noël, le public bordelais, qui remplissait abondamment le stade Chaban-Delmas, a eu droit à ceux de son équipe: une victoire 46-10 contre Brive avec sept essais à la clé et une entrée dans le top 6 du championnat. Après avoir souffert pendant les vingt premières minutes de la rencontre, avec une domination et un essai des Brivistes, les joueurs de l'UBB ont pu dérouler, pratiquant un jeu attrayant et profitant des fautes de leurs adversaires. car les Brivistes ont aussi fait des cadeaux... aux Bordelais !

Après leur excellente entame, les Brivistes, qui étaient excellents en défense et en conquête, se sont complètement écroulés, laissant des boulevards à l'attaque bordelaise (plus de 20 plaquages manqués !), perdant des ballons sur leurs propres lancers et encaissant donc sept essais au total. Les cadeaux des Brivistes aux Bordelais s'accumulant au fil du match: un essai pris en supériorité numérique, une faute de réception sur une chandelle plutôt ratée de Beauxis entre autres. Il n'en fallait pas plus aux joueurs de Raphaël Ibanez pour produire leur jeu habituel, basé sur la rapidité et motivés par la possibilité d'intégrer le haut du classement.

La rentrée de Beauxis

Et ce dimanche soir, l'UBB est cinquième au classement du Top 14, terminant l'année en grande pompe. Et ce malgré un Pierre Bernard en grosses difficultés tant dans la distribution du jeu que dans son jeu au pied, manquant de nombreuses pénalités et transformations. Au contraire, la rentrée de Lionel Beauxis a redonné du dynamisme à ses coéquipiers, avec un jeu juste au pied et même une belle percée. Voilà encore une bonne nouvelle pour l'équipe de Bordeaux-Bègles et à tout son staff. Pour Brive, les 46 points encaissés arrivent peu de temps après la fessée reçue contre Toulon. L'indiscipline leur coûte cher avec un dix-septième carton jaune pris depuis le début de saison. Très dommageable pour eux, car jusqu'à cette décision de l'arbitre, ils dominaient le match. Un gros travail de discipline à prévoir pour le staff briviste avant la prochaine rencontre très importante contre Bayonne.

Contenus sponsorisés
0
0